lienlien












 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 [Evènement historique: l'exécution du Seigneur des Pirates] Prémisses de la conclusion d'une époque.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rob Lucci
avatar
CP9

Masculin « Age : 23
« Messages : 8

» Niveau : 6.
» Akuma no Mi : Neko Neko no Mi, modèle Léopard.
» Rôle / Grade : Leader du CP9, assassin.

MessageSujet: [Evènement historique: l'exécution du Seigneur des Pirates] Prémisses de la conclusion d'une époque.   Sam 11 Oct 2014 - 19:02

Marineford, Quartier Général de la Marine..

A Marineford, les réparations des dégâts du choc titanesque ayant opposé Garp et Sengoku à Shiki le Lion Doré quelques jours auparavant, allaient bon train. La pluie quasi permanente de ces jours avait laissé la place à l'astre solaire, et les hommes travaillaient dans des conditions agréables. Mais au fond de lui, le Vice-Amiral Garp n'était pas aussi joyeux qu'il en avait l'air. D'ici quelques heures, son plus vieil ennemi, la bête noire qu'il avait passé sa vie à poursuivre, allait quitter cette terre. Tout cela laissait à l'homme dans la force de l'âge des sentiments mitigés: malgré leur idéologie drastiquement opposée, le Seigneur des Pirates lui ressemblait beaucoup, et savoir qu'il allait partir le troublait, sans pour autant que ce trouble ne puisse être appelé de la tristesse. Il était plutôt assailli de toutes part par un questionnement interne quasi permanent: pouvait-il vraiment considérer qu'il avait "gagné" ce jeu du chat et de la souris qu'il menait depuis si longtemps avec Gol D. Roger? Il n'haïssait pas, et n'haïrait sans doute jamais le Seigneur des Pirates autant que d'autres, ce jeunot de Sakazuki en tête. Le Seigneur des Pirates considérait même le Vice-Amiral comme un ami. Et puis, il y avait cette fameuse tâche qu'il lui avait confiée..

Il aurait sans doute le temps de réfléchir à tout ça plus tard, une fois le fait accompli. Comme il l'avait précisé au Lion Doré, Roger allait être exécuté à Logue Town, sur East Blue. Il allait donc falloir se mettre en route pour y arriver à temps. Remontant son manteau sur ses épaules, Garp prit la direction des docks de Marineford. Il fallait d'abord récupérer le Seigneur des Pirates à Impel Down, puis mettre le cap sur East Blue. Ces prochaines heures s'annonçaient très longues... Sur sa route, le Vice-Amiral croisa quelques jeunes qui tiraient au flanc, et s'empressa de les envoyer au travail avec un grand rire enjoué. Il était aussi expressif qu'à son habitude, et bien peu de gens auraient pu soupçonner les réflexions si inhabituelles qui le traversaient. Roger était le premier homme à avoir conquis Grand Line, et à s'être clamé Seigneur des Pirates, aussi une telle exécution était une première. Garp espérait que tout irait bien, et qu'aucun trouble-fête comme Shiki ne se joindrait à la chose. A Marineford, il avait pu être repoussé sans trop d'autres pertes que les matérielles, mais sur East Blue, où les civils abonderaient sans doute pour assister à l'"évènement", les conséquences d'une telle intervention seraient dramatiques.

Garp chassa tout ça de sa tête, ses pensées retrouvant le cours habituelle de leur légèreté: il y réfléchirait sur le moment, comme à chaque fois! C'est ce qui lui avait toujours réussi, peu de chances que ça change. Il se demanda qui viendrait à l'exécution. Sans doute ce jeunot de Sakazuki, au vu de sa haine farouche, il ne raterait pas une occasion pareille. Peut-être aussi Borsalino, Kuzan. D'autres officiels. Sengoku, évidemment. Et le héros de la Marine, lui-même! A l'approche des docks, il ralentit l'allure, et observa le charivari des navires, envoyant les hommes à leur tâche, en ramenant d'autres, et il se rappela alors de ce qui l'avait poussé à rejoindre la Marine: protéger ceux qui n'étaient pas en mesure de le faire par eux-même. Et il s'en était plutôt bien tiré, sans se vanter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [Evènement historique: l'exécution du Seigneur des Pirates] Prémisses de la conclusion d'une époque.   Dim 12 Oct 2014 - 13:56

Calme comme l’océan après l’orage. C’était l’impression que donnait la Vice-Amirale Tsuru à son aide de camp, alors qu’elle était encore assise à son bureau, les mains jointes sous son menton dans une attitude de réflexion. L’aide de camp, debout près de la porte, n’osait souffler mot et en oubliait même de respirer, sachant parfaitement que même si la Vice-Amirale paraissait ne rien faire à ce moment précis, il n’en était rien. Il se passait toujours quelque chose dans la tête de la Grue, dans ce cerveau formidable qui ne prenait jamais de repos et analysait, pesait, estimait, et décidait de tout en un rien de temps avec une précision et une efficacité redoutable. Si la Vice-Amirale réfléchissait, mieux valait ne pas la déranger. Il en avait déjà fait les frais, et s’était juré de ne plus recommencer. Les effets du Woshu Woshu no Mi étaient bien plus douloureux qu’ils n’y paraissaient.

Ignorant l’état de panique interne de son subalterne, la très respectée Vice-Amirale était effectivement en pleine réflexion. Ces dernières semaines avaient été riches en événements, et comme il fallait s’y attendre, la Marine en était sortie vainqueur. L’arrestation et la mise aux arrêts de Gol D. Roger. Rien que ça. Lorsqu’elle avait appris la nouvelle, Tsuru avait à peine réagi, se contentant de consigner l’information dans son journal de bord. Dossier clos. L’exécution avait été planifiée pour aujourd’hui, et rien ne pourrait arrêter le cours des choses. La tête du Roi des Pirates allait enfin tomber. Tsuru n’en tirait ni contentement, ni tristesse, ni fierté revancharde après toutes ces années passées à suivre de loin les aventures du célèbre pirate qui avait toujours réussi à leur échapper. Aujourd’hui, la roue tournait. Simple retour des choses. La sentence allait s’abattre, et une page de l’Histoire se tournerait pour en commencer une nouvelle. Car Tsuru en était persuadée : la piraterie ne s’arrêterait pas avec l’exécution de Gol D. Roger. Des années d’expérience lui avaient appris que pour une tête de file tombée, trois ou quatre autres voyaient le jour, prêts à reprendre l’héritage. C’était le cours naturel des choses, et Tsuru avait acquis trop de sagesse pour essayer d’arrêter la déferlante. Tout au plus pouvait-elle aider les autres à sauver les meubles. Essayer de faire plus relevait de l’inconscience, et c’était bien le dernier mot qui caractérisait la Vice-Amirale.

Levant les yeux vers la pendule, elle constata qu’il était presque l’heure de partir. La Grue se leva, attrapa son manteau qu’elle déposa sur ses épaules, et sortit de son bureau en ordonnant à son aide-de-camp de rester là pour faire du tri dans les dossiers en cours. Elle serait de retour d’ici quelques jours. Pour l’heure, elle avait rendez-vous avec l’Histoire. Dans les couloirs de Marineford, les hommes la saluaient avec un respect mêlé de crainte, une réaction à laquelle l’austère officier était habituée depuis des années. Très tôt dans sa carrière, elle avait compris quel jeu elle allait devoir jouer pour gravir les échelons. Et elle avait réussi. Implacable, stricte, silencieuse, minutieuse, intraitable : la Vice-Amirale avait mis de côté tout ce qui pouvait la faire passer pour ‘faible’ et s’était appliquée à renvoyer l’image parfaite et irréprochable qu’on attendait de tout officier haut gradé. Et ses efforts avaient fini par payer : ceux qui la voyaient initialement comme une femme avaient vite compris à quel gros poisson ils avaient affaire, et décidaient vite de ne pas lui chercher de poux. Et aujourd’hui, son grand âge et son intelligence redoutables lui conféraient une aura de sagesse qui imposait directement le respect sans qu’elle n’ait à lever le petit doigt. La récompense pour sa persévérance durant toutes ces années, certainement.

Sortant du QG et atteignant les docks, Tsuru prit la direction de son bateau, celui avec lequel elle allait rejoindre le lieu d’exécution et assister au spectacle. Mais la Grue interrompit sa marche lorsqu’elle repéra, au milieu des marins, face aux bateaux, une silhouette familière qui semblait perdue dans sa contemplation. Et l’homme qu’elle avait reconnu était si peu familier avec la méditation qu’elle comprit immédiatement que quelque chose clochait. Et puis après tout, elle connaissait Garp depuis bien assez longtemps pour savoir que quelque chose ne tournait pas rond.

« Si c’est moi que tu attends pour encore me demander un bateau, c’est non. Tu m’en as suffisamment détruits pendant nos années de formation. » lança-t-elle d’une voix sèche en arrivant à la hauteur de son ancien camarade de promotion. « Sengoku doit déjà être en route, ne nous mettons pas en retard. Tu es prêt ? »
Revenir en haut Aller en bas
 

[Evènement historique: l'exécution du Seigneur des Pirates] Prémisses de la conclusion d'une époque.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG One Piece : Rise of a New Era :: 03 (Rp / HRp) :: RP Libres :: Memories-