lienlien












 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Bas les masques ! On ne touche pas à la famille !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fils
avatar
Nouveau/Nouvelle
Masculin « Messages : 190

» Niveau : 9
» Surnom : Aniki
» Rôle / Grade : Chef de la Franky Family

MessageSujet: Bas les masques ! On ne touche pas à la famille !    Jeu 28 Aoû 2014 - 16:55

" - Ils nous dévisagent tous, Aniki…

- Ah ça oui, depuis le début du trajet ils n’arrêtent pas avec leurs messes basses !

L’homme répondant au doux nom de Franky s’empressa de rétorquer d’un air jovial et sûr de lui :

- Laissez les filles ! Ils nous adorent, ma mèche à couper qu’ils remercient la chance qu’ils ont de se trouver dans le même wagon que le protecteur de Water Seven ! "


Sur le point de se lever et de scander le statut susdénommé afin d’avoir un semblant de reconnaissance officielle, l’hentai n’en fit rien, trop occupé à observer ainsi qu’à esquiver les coups de ciseaux de ses deux célibataires. Menaçant dans l’air qu’il leur mettrait la tête au carré si elles continuaient leur veine entreprise, les trois inséparables s’esclaffèrent grassement avant que le silence regagne la voiture du train des mers.
L'ex associé d'Iceburg était persuadé de voir juste à propos des ressentis à son égard, c’est pourquoi même si tous les événements du monde prouvant l’inverse arrivaient, il continuerait à penser dans son sens et n’en avait en réalité cure de l’opinion du grand public. Et encore plus en cet instant, car si Cutty venait d’intervenir auprès de ses deux petites protégées, il demeurait étrangement silencieux depuis l’embarquement du retour. L’air songeur, pensif, bien plus qu’à l’accoutumé selon Mozu et Kiwi du moins, à ce point que l’une d’entre elle osa une remarque.


" - Aniki, tu ne parles pas beaucoup… Ça va ?

- Ahahaha oui c’est rien ! Je repensais au marché et … à cet imbécile de marchand qui refusait de me céder sa chemise, même après deux trois tartes ! Tché, j’aurai du lui montrer de quel bois je me chauffe ! "


Et ce n’était pas n’importe quel bois qui lui chauffait, à dire vrai, c’était l’objet de sa préoccupation, le tissu de mensonge délivré avait eu l’effet attendu, faire rire et rassurer ses deux comparses. Non pas qu’il désirait spécialement mentir, mais il restait parfois des moments, des choses, des souvenirs que le porteur du Battlepants tenait à se remémorer seul, ou du moins ne voulait-il pas embêter ses locutrices avec ses histoires personnelles d’antan. Puis sa réponse était un fait avéré, une partie de la vérité dévoilée, le vendeur avec ses ecchymoses aux joues savait.

Le voyage avait en effet été lucratif du côté de l’acheteur ainsi que du vendeur, car si celui-ci avait écopé de la modique somme de 200 millions de Berrys en petites coupures, le premier avait enfin pu mettre la main sur le fameux bois d’Adam. Et il n’était pas peu fier de s’en vanter intérieurement, dans le sens où il n’aurait toléré qu’un peï de la Galley-Ga dénué d’expérience se procure tel matériau que seul un charpentier digne de ce nom serait en mesure de travailler. Type de bois précieux s’il en était, l’on pouvait l’extraire de l’Arbre d’Adam et il avait en outre la particularité d’être très résistant, d’où son extrême rareté.
Le parallèle avec la nostalgie de Franky est ainsi faite, en la fabrication du navire du Seigneur des Pirates Gol D. Roger par son ancien professeur et paternel spirituel : Tom-san. En effet ce dernier avait su travailler de sa main de maître le bois mentionné supra pour façonner l’Oro Jackson, seul navire à ce jour ayant atteint le bout de Grand Line. Tout cela devait certainement laisser rêveur, mais compte tenu du périple entretenu par l’équipage et de l’exécution de son capitaine, la supposition selon laquelle l’interdiction à la vente du bois d’Adam est liée à ces événements n’était pas à écarter. C’est ainsi que pour dénicher pareil trésor, le marché noir était la seule option. Tout hors-la-loi qu’il était, il ne s’interdirait certainement pas un acte illicite de plus, d’autant moins quand l’enjeu était de taille.
S’il allait en faire quelque chose ? Indubitablement. Il avait bien sa petite idée mais pour l’heure, il comptait bien rejoindre son repère en compagnie de ses petites sœurs et retrouver le reste de sa famille, l’ancien membre des Tom’s Worker entendait déjà résonner dans sa tête l’éponyme « Aniki !!» de la bouche de tous ses hommes. Du coin de son masque, l’on pouvait discerner une larme perler le long de son cou.



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~





Que … QU’EST-CE QUE C’EST QUE CE BORDEL ??!!?!

Les yeux, ou plutôt le cerveau, du cyborg crurent d'abord à de la science-fiction. Cela ne se pouvait, et pourtant en lieu et place de sa chère Franky House, s’offrait maintenant le théâtre d’un champ de ruine, où les débris mêlés et les corps inertes des membres de sa famille ne faisaient qu’un. Le spectacle était autant grandiose que renversant.
Enlevant son masque sans plus attendre, le grand frère se dirigea vers ses protégés, épaulé de Mozu et Kiwi, afin de réveiller et porter assistance aux quelques membres disséminés çà et là de part et d’autre du chantier. Nombre d’entre eux avaient subis de graves dégâts sur tout le corps, brisant de fait au moins en partie leur armure étoilée. Certains même comportaient de nombreuses coupures aux endroits où la cuirasse avait été tranchée. Il n’y avait donc plus aucun doute à avoir là-dessus, la cause était nullement interne, mais bien externe, et qui plus est compte tenu des différentes blessures visibles le tout ressemblait à une attaque en bonne et due forme. Plusieurs hommes, dont un sabreur, étaient venus, avaient vus, et avaient vaincus. L’Aniki ne pouvait l’acceptait et ne pourrait le pardonner.
Malgré les revigorantes baffes, premiers soins de dernière minute et autre bouche à bouche affriolant, ils stagnaient dans leur état léthargique où la sclère gagnait sur l’œil entier. Voir sa famille touchée à vif de la sorte rendit le hors la loi au grand cœur dans un état de fureur profonde, les yeux écarquillés et le poing serré, le fils spirituel de Tom lâcha plusieurs jurons tout en imaginant la vengeance salée qu’il allait inéluctablement exécuter. Il pensait bien à un coupable, au propriétaire du magot qu’il avait subtilisé, ou à l’un des nakamas du faiblard au long nez qui avait exigé qu’on lui rapporte son soit disant dû, un voleur réclamant son argent volé hein ? Il ne miserait pas fort là-dessus ceci étant dit, en raison de l’insignifiante force du susmentionné, celle de ses potentiels compagnons ne pourrait que converger en ce sens. Il y avait bien d’autre éventuels fautifs, nombre sont ceux ayant souffert d’une correction venant de la Franky Family, les possibilités étaient pour ainsi dire infinies. Lesquelles allaient cependant le devenir de beaucoup moins, quand un groupe de rescapé survint par l’arrière :


" ANIKIIII ! Tu es là aniki ! On t’attendait pour que tu nous venges… ! On a pris une sacrée rouste… Grrah ! On a suivi le coupable, c’est chapeau de paille et sa bande, ils sont partis en direction du Dock 1 ! "


Qu’importait la puissance de ce groupuscule de pirate, qu’importait s’ils n’étaient que des enfants, qu’importait si une jeune fille talynienne versant des larmes s’opposerait à la confrontation. Franky ne pensait à tout cela, car confrontation il y allait avoir. Non sans être rassuré de voir Zambai et d’autres en « état », il ne pensait rien de plus à présent que d’infliger une correction sans nom à ceux qui s’étaient risqués à attaquer et atteindre sa famille. Et la famille, c’est sacré. Cutty pris la route du Dock mentionné d'un pas lourd et décidé afin de le leur montrer avec la manière, à grand coup de tartes cybernétiquement gazéifié au cola. Pour sûr qu’ils s’en souviendront, et qu’ils déguerpiront fissa à l’issu de cette rixe.

Que les habitants de la citée aquatique se tiennent et regardent, le protecteur de Water Seven allait entrer en scène et frapper une fois encore.


MUGIWARAAAAAAAAAAAA !
Revenir en haut Aller en bas
http://riseofanewera.forumactif.org/t639-franky-franky-family-ch
 

Bas les masques ! On ne touche pas à la famille !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG One Piece : Rise of a New Era :: 02 (Zone Rp) :: Grand Line :: 2ème route :: Water Seven :: Abords de Water Seven-