lienlien












 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 And as the sky is falling down [With Marshall D. Teach]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aslinn Klaylith
avatar
Nouveau/Nouvelle
Féminin « Age : 28
« Messages : 141

» Surnom : Black Feather
» Akuma no Mi : Aucun
» Rôle / Grade : Assassin/Informatrice

MessageSujet: And as the sky is falling down [With Marshall D. Teach]   Lun 11 Aoû 2014 - 0:06


It crashed into this lonely town
Lentement, elle passa une main dans ses cheveux, les remettant sommairement en place, tandis qu'elle marchait d'un pas rapide, se faufilant au milieu de la foule compact, s'éloignant du lieu du crime. Pas le sien pour une fois, mais celui d'un autre. Pas d'un assassin, mais d'un pirate. Un jeune rookie contre un autre, elle n'avait même pas retenu leur nom, elle ne s'était pas donné cette peine. Le peu qu'elle avait vu du combat lui avait suffit.

Elle s'était rapidement détournée, c'était loin d'être le genre de spectacle qu'elle aimait regarder : deux mâles bourrés de testostérone qui se foutait sur la gueule à grands renfort de fruit du démons, et sûrement parce que l'un d'eux avait eut le malheur de regarder l'autre de travers. Ce genre de pouvoir était pour les faibles, elle en était convaincu, ceux qui ne trouvait leur propre force dans ce monde se tournait simplement vers autre chose. Pathétique, c'était le seul mot qui lui était venu à l'esprit face à ces deux énergumènes et leurs spectateurs.

Elle ne souhaite qu'une chose, quitter cette ville au plus vite. Mock Town lui donnait la nausée, elle détestait cette endroit, non pas tant à cause des pirates –grand Dieu qu'elle s'en foutait de ces abrutis !– mais plutôt pour son ambiance. Ce qu'elle venait de voir ne faisait que confirmer son sentiment, ces gens n'étaient rien de plus qu'une bande de gamins jouant à massacrer des insectes. Ils ne connaissaient rien à la vie, et pourtant ils jouaient avec la mort comme un chien avec une balle. La vie était une chose qu'il fallait chérir, elle en savait quelque chose.

Combien de ses victimes avait regretté nombre actes de leur vie quand la pointe de son pistolet s'était retrouver sur leur tempes ? Beaucoup trop sans doute, et c'était pour cela qu'elle avait décidé de vivre sans regret, de vivre à fond, pour mourir tranquillement le jour où sa fin viendrait. Alors autant dire que les murs couvert de sang, d'une certaine façon, lui soulevait le cœur et lui donnait envie de vomir. Elle détestait les enfants –même si elle en avait été un.

S'engouffrant dans une ruelle, elle quitta enfin la rue principale où avait eut lieu le combat et, s'adossant un instant au mur, souffla quelques secondes. Elle avait du faire des pieds et des mains pour pouvoir quitter la foule, et autant dire que niveau force, elle n'avait pas grand chose de comparable face aux pirates qui peuplaient provisoirement Mock Town. Elle leva alors la tête, et, tandis que deux pirates s'engouffraient dans la même ruelle, elle disparut subitement dans les ombres, et grimpa souplement jusqu'aux toits.

Tout de suite, elle se sentit plus à l'aise, dans son élément, en hauteur, comme tout sniper qui se respecte. Elle avait désormais une vue imprenable sur la ville et ce qu'il s'y déroulait. C'est ainsi qu'elle la vie, cette ombre mouvante, plus loin dans la ville.

Penchant la tête, elle étudia la silhouette massive et sombre qui circulait au milieu d'autres pirates qui accouraient vers le combat pour voir le spectacle –mais trop tard. Personne ne semblait y faire attention, ne la voyaient-ils donc pas ? Il était pourtant difficile de la rater ! Cependant, aucun n'y faisait attention, même si tout le monde l'évitait, ce qui éveilla grandement sa curiosité, ou plutôt non... Ce n'était pas la curiosité qui la fit bouger, mais autre chose. C'était plus comme si une force quelconque la poussait dans cette direction, l'attirait pour venir plus près encore. Exactement comme lorsqu'on est au bord du précipice, le vide nous attire sans que l'on puisse y résister, juste pour jeter un œil en bas, même si on sait que c'est dangereux. C'était exactement la même chose qu'elle ressentait en cet instant précis.

C'est ainsi que la rouquine se retrouva au-dessus de cette masse sombre, qui semblait avoir une forme humaine, comme si les ténèbres elles-mêmes s'étaient incarnées dans ce monde. Elle se pencha un peu plus, cherchant à mieux la distinguer, mais sans succès de percer au travers. C'est alors qu'elle se décida à la suivre, pour voir, parce qu'elle l'attirait, parce quelque chose là-dedans l’appelait...
Revenir en haut Aller en bas
Batsu
avatar
Pirate Barbe Noire
ZEHAHAHAHAHAHA!
Masculin « Age : 32
« Messages : 803

» Niveau : 4
» Surnom : Barbe Noire
» Akuma no Mi : Yami Yami no Mi
» Rôle / Grade : Capitaine - Mangeur de tartes
» Prime : Inconnue

MessageSujet: Re: And as the sky is falling down [With Marshall D. Teach]   Mer 13 Aoû 2014 - 17:39


Il allait bientôt être temps pour Teach et son équipage de faire voile à bord de leur radeau de fortune amélioré qu'était le Marutabune. Le ventripotent Capitaine avait vu tout ce qu'il voulait voir et même au-delà. Se grattant le menton où bientôt une iconique barbe noire verrait le jour, il était perdu dans ses pensées. Rêves de grandeur, sans nul doute. Mais pouvait-on vraiment parler de rêves quand le chemin à emprunter afin d'en faire une réalité était tout tracé. Désormais habitué à la circulation dans cette ville peuplée de déchets puants de la piraterie, il avançait en ligne droite, défonçant tout ce qui se trouvait dans le passage de sa stature plus massive que bien d'autres. Parfois un type qui n'avait pas apprécié de se faire bousculait tentait de l'alpaguer agressivement, ce à quoi Teach répondait simplement d'un coup de poing bien sentit dans les incisives. Même pas besoin de regarder où il visait, il suffisait de frapper une seule fois dans la direction globale d'où venaient les mots "gros lard". Il ne fallut pas bien longtemps avant que tous s'écartent subrepticement sur son chemin, ne désirant pas se faire dégommer ou pire comme leurs compatriotes. Tel un Moïse Pirate fendant une mer de poivrots misérables, Teach cheminait donc paisiblement, prenant la direction du port. Au loin, il pouvait entendre le reste de son équipage profitant des dernières heures de permission pour faire ce qu'ils faisaient de mieux: tuer du péon. L'explosion d'une pomme dans une ruelle adjacente, un "UIIIIHAHAHAHA" dans une autre, tout ceci résonnait aux oreilles de Teach comme une douce musique qu'il ne se lasserait jamais d'entendre.

L'espace d'une seconde, il marqua un temps d'arrêt avant de reprendre rapidement sa marche. Teach n'aurait su dire si c'était l'alcool de la bouteille qu'il tenait dans son autre main qui faisait effet sur son organisme ou non, mais il avait en ce moment même cette sale impression du regard appuyé de quelqu'un sur son dos. Mais au milieu de cette marée humaine, impossible d'en être certain. Kurohige décida donc de feindre l'ignorance tout en se dirigeant vers une ruelle un peu plus calme, somber et étroite où il pourrait confondre un éventuel poursuivant. Trouvant bien rapidement l'objet de son désir en pénétrant dans le passage servant d'arrière boutique à un restaurant. Les poubelles remplies de victuailles non consommées, deux chats se disputaient un morceau de poisson, tirant chacun sur un côté. Les deux félins étaient tellement absorbés par leur lutte qu'ils ne calculèrent même pas la présence de Teach et de son éventuel invité mystère. S'enfonçant un peu plus dans le passage, le possesseur du Yami Yami no Mi pencha la tête en arrière afin de boire une longue gorgée de son liquide de feu. Il se retourna à demi, essuyant sa bouche du revers de sa manche:
-"Qui que tu sois, et si tu te montrais avant que je décide d'aller te chercher moi-même et te refaire le portrait par la même occasion?"

La lampe vacillante surplombant la porte de service du restaurant avait projeté une ombre autre que celle de Teach sur le mur de l'impasse auquel il faisait face, lui indiquant clairement que ses doutes étaient fondés avant même qu'il ne puisse le confirmer de visu. Restait maintenant à savoir s'il allait devoir faire un ravalement de façade supplémentaire avant de retourner à son frêle esquif ou non...
Revenir en haut Aller en bas
http://riseofanewera.forumactif.org/t316-marshall-d-teach-equipa
Marco Bosco
avatar
Civil
il faut toujours laisser le lion qui dort !
Masculin « Age : 32
« Messages : 186

» Niveau : 10
» Surnom : Le Lion Roux
» Akuma no Mi : nada
» Rôle / Grade : Guerrier itinérant
» Prime : 0

MessageSujet: Re: And as the sky is falling down [With Marshall D. Teach]   Dim 17 Aoû 2014 - 17:50

Cette bonne vieille Mock Town, le guerrier sans attache en avait entendu parler mainte et mainte fois par des pirates qui comptait y faire escale. Des têtes d'affiche partout, un système de classement par prime, plus tu vaux plus on te respecte, bref un nid de forbans de tout poil ! Il était évident qu'il y trouvera adversaire avec qui croisé le fer. Ce fut le cas une bousculade, un type à la mine patibulaire traînant derrière lui une lourde masse et un Marco bien trop ravis pour présenter la moindre excuse et éviter l'affrontement. Le combat promettait alléchant tandis qu'on le mettait en garde qu'il finirait à terre, totalement prêt à se battre tout allait ...

-"Qui que tu sois, et si tu te montrais avant que je décide d'aller te chercher moi-même et te refaire le portrait par la même occasion?"

« Mwarg... »

Le géant fit un bond phénoménal qui le fit heurter ... l'arcade en pierre d'une porte d'entrée de maisonnette. Un choc violent qui le remit de suite le postérieur au sol. Hum le choc était rude, il lui fit trembler jusqu'à la mâchoire mais où était le type à la masse ? Pas ici en tout cas ! Le soleil c'était coucher et il n'était pas du tout sur une place plutôt dans une petite ruelle sombre, un rêve décidément il était vraiment tordu pour en arriver à ce monter sa. Tout en se massant le haut du crâne avec ce grappin qui lui servait de main, tentant de vaguement retrouver un semblant de souvenir de sa journée avant d'atterrir ici. Quelques brides remontaient à la surface plutôt que de batailler il était tomber sur une bande de joyeux drille fraîchement débarquer qui avait semblerait t'il fait quel belle prise car le rhum coulait à flot, le hasard aidant plusieurs d'entre venait de son île natal et il avait partager quelque souvenir et Marco pris quelque nouvelles de son lointain foyer. Il ne se connaissait pas, mais ce heureux hasard engendra une bonne atmosphère où un verre en entraînait un autre ! Après tout était vague, quelque flash où il arpentait les rues de la ville bouteille à la main, il avait dû s'endormir pour cuver c'était la seule possibilité et soudain sans crier gare, il hurla :

« TUDIEU !!! »

De passivement calme il était à nouveau sur pied s'agitant comme un beau diable cherchant à tâtons sur le sol plonger dans les ténèbres avant de trouver l'objet de son contentement en poussant un râle de soulagement, sa fidèle compagne était bien la pendant un court instant il avait eu peur de l'avoir perdu. Mais mais ... ouiiii on avait causé. Marco avait oublié de quoi il en retournait, ce fut cependant assez énergique pour l'arracher à Morphé, pour commencer il inclina donc légèrement la tête en signe d'excuse pour le barouf avant de lâcher un simple

« Quoi ? J'ai pas imprimé, j'étais ailleurs. »

Il s'arrêta dans son balai d'idiot et prêta plus attention à ce qui lui faisait face dans la pénombre avec si peu de lumières difficiles de tirer un portrait, mais le gaillard était massif même plus que lui, une épaisse toison noire comme une nuit sans lune. En faite le bonhomme ne semblait pas vraiment s'intéresser à lui, il semblait même en avoir rien à foutre de lui, quelque chose d'autre attirait son attention. Le lion roux caressait machinalement son arme avec délicatesse en se demandant dans quel bourbier il avait mis les pieds en faite il n'avait rien contre un brin de castagne, mais pas là l'alcool et ce choc à décorner un buffle ne l'avait pas mis dans les meilleures dispositions.

[hrp]Désoler je n'ai pas de belle mise en pages comme vous, hésiter pas à me mp si l'entrée en matière est pas convenable j'éditerai tout ça, je voulais éviter qu'on soit en double filature.[/hrp]
Revenir en haut Aller en bas
http://riseofanewera.forumactif.org/t682-marco-bosco-civil-guerr
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: And as the sky is falling down [With Marshall D. Teach]   

Revenir en haut Aller en bas
 

And as the sky is falling down [With Marshall D. Teach]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG One Piece : Rise of a New Era :: 03 (Rp / HRp) :: RP Libres :: Memories-