lienlien












 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Saint Poplar, la ville de la reine du printemps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joe Striker
avatar
Nouveau/Nouvelle
Masculin « Age : 32
« Messages : 130

» Niveau : 9
» Surnom : Mad Dog
» Rôle / Grade : Agent du CP1

MessageSujet: Saint Poplar, la ville de la reine du printemps   Jeu 24 Juil 2014 - 21:54

Thème:
 


Après un voyage de quelques jours, le navire s'ancra dans le port de Saint Poplar. La mission allait finalement commencé pour nos deux protagonistes. Le vaisseau semblait quelconque au premier regard. Le rouge du bois d'acajou tranchait avec la couleur de la mer battante, les moulures blanches et boisées formaient une agréable combinaison avec le rouge pour donner au navire des allures de frégates presque bourgeoise. Les matelots s'affairaient pour l'accostage, avec une organisation exemplaire ils préparèrent le bateau en cinq minutes. Le plancher était briqué, même les moulures avait été astiquées avec soin, les cordages vérifiés et testés, les canons prêt à être utilisés et même les mèches avaient été changés, les voiles étaient déjà attachée au mat ; les marins étaient organisés, au point que chacun d'entre eux avaient une tâche qui lui était destinée. Ils étaient tous vêtus de manière différentes, chacun avait une particularité bien à lui, certains des bandanas, d'autres des salopettes, certains portaient une simple pièce de tissus tandis que d'autres revêtaient des chemises. Tout paraissait normal à première vu, seulement un œil suffisamment observateur comme celui de Joe Striker pouvait déjà voir les défauts de la mise en scène.

L'officier sortit de sa cabine et observa le pont du navire. Après quelques minutes l'agent soupira et ne put s'empêcher de grommeler à voix basse :


- Je vous jure, ils appellent cela une mission d'infiltration … En restant sur ce navire je suis sûr d'être repéré à des kilomètres ...

Le cowboy observa de nouveau les alentours et ne put s'empêcher de penser aux défauts de la supercherie. Ceci étant notre héros était vêtu comme l'était la coutume de la future fête en blanc. Portant toujours le même uniforme, son stetson blanc, ses santiags blanches avec éperons, son long manteau brun clair pour l'occasion qui lui arrivait aux mollets avec ses deux colts cachés. La seule touche de couleur qu'il avait osé mettre était un veston vert, de la même couleur que son foulard. En observant la scène il s'empêcher de râler intérieurement.

* Ils ne s'en rendent même pas compte les bougres, mais avec leurs manies de vouloir toujours laver le navire, de stresser sans cesse sur le matériel, ils sont déjà repérer. J'ai l'impression qu'ils m'ont refourguer les mecs les plus obsédés qui soient pour le nettoyage … Ils ont même briqué les moulures, non mais sérieusement les moulures … Qui irait voir ça à par un officier péteux et exigeant ? Même la structure du navire, avec un simple regard sur la coque on peut voir le granit marin, et qui dit granit dit ? MARINE ! Je pense qu'il aurait préférable de brandir le drapeau de la marine dès le départ, leurs comportement aurait été plus logique et moins louche que maintenant … Soupir … Voilà pourquoi j'agis toujours en solo, discrétion optimale, je ne dépends de personne et personne pour me ralentir. *

La perfection de la couverture n'était donc pas idéale, celle ci cachait bel et bien une petite escouade de marins sous les ordres du gouvernement mondial. Le plus gradé d'entre eux était l'agent du Cipher Pol 1 Joe Striker, qui était présent incognito et qui avait une mission particulière. L'ensemble de l'équipage avait pour mission de servir d'escorte pour la princesse Vivi Nefertari. La princesse aux cheveux bleus était invité à la fête de la reine du printemps, comme de nombreuses dirigeantes, elles se réunissaient chaque année afin de discuter politique, des grands événements mondiaux (potins internationaux), mode etc des histoires de filles à première vue … Mais depuis quelques années, le repas des princesses étaient devenu une attraction, car au sein de ce banquet des débats s'étaient instaurés sur des sujets politique, santé, pauvreté, travail, des sujets sérieux, qui, donnait lieux à de nombreuses décisions prises par les monarques et dont celles ci les proposaient directement à leurs futurs conjoints/mari. L'enjeu politique était de taille, mais aussi la beauté de la soirée offrait au public des images de strass et paillettes que le peuple adorait. Au final chaque grande entité du monde était intéressé par les enjeux de ce repas, les pirates, les révolutionnaires et bien sûr le gouvernement mondial. Parmi les invités La princesse d'Alabasta était devenu une icône de la liberté, qu'il fallait à tout prix protéger et bien sûr promouvoir aux yeux des autres pays. La présence de Joe était par pur intérêt du gouvernement, mais cela était inconnu de la princesse.

Pour l'occasion la ville avait revêtu de son plus bel habit pour accueillir ses convives de marques. La décoration, la mise en scène, le ravitaillement, tout avait été calculé pour que rien ne manque à cette fête, le maire de la ville Johnny Emmond a dépensé sans compter pour que cet événement soit unique au monde. La proportion que la fête avait prise était si imposante que des ouvriers des villes et îles voisines sont venu en renfort pour l'occasion. L'organisation était étudié au point que le moindre détail n'ait pas été oublié. Les rues pavés avait été blanchies et nettoyés afin de rendre la ville encore plus radieuse qu'elle ne l'était, de long drapés blancs étaient suspendu au dessus des rues, ainsi lorsque le vent s’engouffrait dans ces rétrécissement les draps suivaient la force de l'air offrant un son de drapé rassurant et une odeur fleurie dans la cité. De nombreuses fleurs et arbres à l'écorce blanche avaient été installés pour l'occasion, accentuant d'autant plus la pureté du lieu. En plus des habitants et commerçants vêtus de blanc, le maire avait décidé quelques mois à l'avance de repeindre les murs de la commune pour que le blanc soit la seule couleur de l'île à peu de choses prêt. Au final la fête battra de plein lorsque les convives seront arrivés à bon port. En effet le blanc ne sera pas la seule couleur de la fête. Chaque princesse sera vêtue d'une couleur différente, unique, lié à son pays d'origine. Au sein de la fête leurs robes seront telles des fleurs émergeant de la neige, les premières à apparaître au printemps, d'où le nom de la fête du printemps. Cette symbolique a été oublié depuis quelques années pour laisser place au côté glamour de l'événement, mais au final les fondements de cette fête restaient les même.

Après une dizaine de minutes passé à admirer la beauté de la ville et l'organisation de la fête, l'agent Striker décida qu'il était temps à la princesse de se présenter aux yeux du peuple. Il soupira un bon coup, prenant une pause comme à son habitude. Les enjeux de cette mission étaient importants et Joe le savait. Il devait faire redescendre la pression, aucune hésitation n'avait de place dans son esprit. Il prit quelques minutes à observer les différentes ruelles qui avaient un accès au port. L'une d'entre elles était sinueuse, sombre à souhait, parfait pour un guet à pend. La seconde était en quelque sorte un boulevard commerçant, offrant aux touristes un lieu où perdre son argent et donc à être en contact rapproché avec la princesse. Au final Joe choisit la troisième rue, elle était biscornue, humide à cause d'une fontaine et d'un petit tunnel, mais elle semblait offrir un compromis entre les deux. Striker se prépara donc à prévenir la princesse. Tout en délicatesse il frappa à porte de son poing pour lui donner le signal, seulement le geste fut un peu brusque et résonna sur tout le pont, surprenant tous les marins. Joe ajouta à son geste une phrase :


- Dame Nefertari, Karoop, nous sommes prêt pour le débarquement. Il est temps de sortir pour rejoindre la fête !

La princesse était accompagné pour l'occasion Karoo de son animal de compagnie. Aux yeux de Joe, prendre cet animal était un caprice de princesse. Peut être est-ce par inadvertance que Joe écorchait son prénom, en effet celui ci avait du mal avec les volatil, il avait pour habitude de côtoyer des animaux terrestres tels que les vaches et les chevaux. Les oiseaux étaient des êtres inquiétant aux yeux du cowboy car leurs mouvements et réactions lui semblaient imprévisibles.

La fête se déroulerait dans le centre de la ville, où la place de la cité avait été aménagé pour l'occasion. La première étape du groupe était que Joe escorte Vivi sur la place, et qu'ensuite elle se prépare pour la suite des festivités … Seulement rien ne se passera comme prévu en ce monde ...
Revenir en haut Aller en bas
http://riseofanewera.forumactif.org/t738-joe-striker-cp1-agent-d
 

Saint Poplar, la ville de la reine du printemps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG One Piece : Rise of a New Era :: 03 (Rp / HRp) :: Zone de Combats :: Concours RP-