lienlien












 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Devant une bonne bouteille, et plus si affinité [PV Hikaru]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PasSilvers Rayleigh
avatar
Pirate Roger
Larme de Rayleigh!
Masculin « Age : 32
« Messages : 31

» Niveau : 3
» Surnom : Le Seigneur des Ténèbres, Le Bras Droit du Roi des Pirates
» Akuma no Mi : Aucun
» Rôle / Grade : Entrepreneur retraité
» Prime : Inconnue

MessageSujet: Devant une bonne bouteille, et plus si affinité [PV Hikaru]   Mer 16 Juil 2014 - 23:42

Sur le perron de son modeste établissement, s'étira, faisant craquer ses jointures avec une satisfaction visible sur son visage parcheminé. Aujourd'hui encore, le temps était au beau fixe dans l'archipel de Shabaody. Il se prit à contempler la mer si calme, sachant au fond de lui qu'elle était capable du meilleur comme du pire si l'envie lui en prenait. Autour de lui, les bulles virevoltaient vers la frondaison des arbres millénaires de sa grove. Mettant fin à sa rêverie, Rayleigh entra dans le shakky's Bottakuri Bar dont il était le copropriétaire. Son associée, la plantureuse mais non moins énigmatique Shakky le gratifia d'un sourire où une cigarette allumée pendait insolemment. Un vice pour un vice, Rayleigh se pencha par-dessus le comptoir pour attraper une bouteille de brandy qui lui faisait de l’œil. Le vieux renard n'ayant pas perdu la main, il se passa plusieurs secondes avant que la barmaid se rende compte de ce qu'il s'était encore une fois déroulé à son insu. Ayant aussi agrippé un verre de dessous le comptoir, il se servit une rasade du liquide ambré qu'il consomma sec. Le feu de l'alcool traversa son gosier, atterrissant dans son estomac où il y diffusa sa fallacieuse sensation de chaleur pourtant si agréable pour le vieux briscard. Assis sur l'un des tabourets du comptoir, il avait posé à côté de lui sa fidèle Zweihänder dormant bien sagement dans son fourreau. Le temps n'était pas à l'orage mais sait-on jamais par les temps qui courent...

Une gorgée en appelant une autre, Rayleigh laissa tomber le verre au profit d'un baiser passionné au goulot de la bouteille. Shakky lui lança un regard à la fois interrogateur et réprobateur alors qu'elle se rendait compte que la bouteille venait d'être vidée sans sommation. Rayleigh essuya ses lèvres du revers de sa chemise, un sourire satisfait accompagnant une légère rougeur de ses lèvres. Il lui en faudrait néanmoins bien plus pour le saouler.

Par la fenêtre, il aperçu une silhouette familière en la personne de la mouette apportant le courrier à tout Grand Line. Le brave animal ne manqua pas de laisser tomber devant leur porte un exemplaire qui leur était destiné. Cachant assez mal son excitation, Shakky se dirigea tranquillement vers l'entrée de leurs bar afin de récupérer le journal dont elle était si friande des informations qu'il contenait. Ne perdant pas le nord, Rayleigh profita de la bonne humeur de sa partenaire pour commander le round suivant:

- "Shakky tant que tu y es, tu me remettras ça si tu veux bien."

Le plan maléfique du Seigneur des Ténèbres fonctionna parfaitement, Shakky obtempérant sans même s'en rendre compte, ses yeux ne quittant plus les pattes de mouches noires sur le papier blanc. Afin de célébrer sa victoire, Rayleigh déboucha avec ses dents cette nouvelle bouteille de Brandy et cracha le morceau de liège dans une petite poubelle cachée derrière le comptoir avec une précision effrayante. Décidant de calmer un peu le jeu, le vieillard décida de boire quelques gorgées au verre avant de recommencer éventuellement à attaquer directement à la bouteille.

Alors que Shakky dévorait comme une gamine le journal sagement dans son coin, alimentant en mégots le cendrier à ses côtés, Rayleigh lui continuait de vider sa bouteille. Une après-midi comme tant d'autres en somme. Il se demandait quand est-ce que sa partenaire briserait ce silence pour commenter quelque nouvelle ayant retenu son attention. Patiemment, Rayleigh attendait, profitant de la plénitude de la retraite de celui qui avait déjà tout vu, tout fait. Allant pour se resservir un énième verre, il interrompit son mouvement. Avant même que la porte de leur bar ne s'ouvre, il savait qu'ils allaient avoir de la visite. Curieux de savoir qui franchirait la porte derrière lui, il reposa doucement la bouteille à côté de lui sans pour autant se retourner, dans l'expectative.
Revenir en haut Aller en bas
http://goo.gl/V6lUfU
Hikaru Storikami
avatar
Nouveau/Nouvelle

Féminin « Age : 18
« Messages : 56

» Niveau : 13
» Surnom : L'ange de la nuit
» Rôle / Grade : Pirate

MessageSujet: Re: Devant une bonne bouteille, et plus si affinité [PV Hikaru]   Ven 25 Juil 2014 - 14:18

Il fessait assez beau ce jour-là, je marchais à travers la ville en me cachant le visage … Je me demande bien encore pourquoi j'étais là … Hé, bien simplement, car je ne pouvais pas partir de l'île en ce moment et simplement car je ne savais pas comment faire. Hé, oui être enfermée dans le noir pendant plusieurs années attachées où je pouvais simplement pleurer et crier de toutes mes forces en sachant pertinemment que personne ne viendrait me chercher et me sauver … Mais pourtant je voulais y croire, alors je tenais bon … Maintenant je sais très bien comment sont les humains … Du moins certains humains, je sais très bien qu'il n'y a pas tout le monde comme sa … Comme l'équipage de Mugiwara ou dans un truc comme ça. Je l'ai eu vue dans le journal … Ils ont l’air d'être des personnes sympathiques … J'aimerais tellement un jour pouvoir rencontrer les membres de leurs équipages … Mais pour ça, je dois devenir bien plus forte que maintenant et là de toute façon je n'ai aucune chance de pouvoir battre l'un d'eux … Je marchais à travers la ville avec toutes ces pensées dans ma tête, je soufflais un bon coup en me retournant vers une vitre le visage toujours cacher … Je me regardais pendant même pas quelques secondes avant de me mettre à sourire et repartir. Il me fallait absolument des nouveaux habits … Lorsque je me suis enfui j'ai aussi un peu volée, mais quoi?! J'étais obligée sinon comment j'allais faire pour me payer à manger et surtout de nouveaux habits … Ils m'en faillaient absolument là … Parce que porter simplement une robe blanche tacher et sale j'en avais un peu mare. J'entrais, alors dans un magasin d'habits en fessant attention autour de moi … Quand j'aurais trouvée des habits je partirais loin de cette île … Pour l'instant, mais après je reviendrais et je ferais les attractions que j'ai toujours voulues faire depuis toute petite. C'est ce que je me disais, mais comment j'allais faire pour voyager seule dans ce vaste océan et surtout toute seule !

En pensant à ça je secouais la tête en prenant un pantalon et un haut court rouge et des chaussures à talons … Je payais avant de sortir du magasin avec de nouveaux habits, mais comment le monde pouvait être aussi cruel …. Maintenant j'avais plus d'argent pour me payer à manger … Je crois que j'aurais dû simplement machette une simple robe, mais voir tous ces habits m'ont tellement rendue joyeuse …

Je recommençais à marcher jusqu'au moment où je reconnais l'un des hommes qui m'avaient fait du mal, discrètement je remettais ma capuche en passant à côté d'eux en fessant attention de ne pas me faire reconnaître. Il passait à côté de moi avec ses hommes sans me reconnaître, je respirais un bon coup j'étais si soulagée … Je devais faire attention … J'avais réussie à m'enfuir et je n'avais pas l'intention de me laisser attraper une deuxième fois de ces brutes sans cœur … Maintenant que j'y pense pourquoi l'esclavage existe-t-il ? C'est vrai sa ne sert vraiment à rien surtout que les hommes poissons et les humains sont amis, non . 
En fait je ne suis pas sûr … Mais pourquoi ?! Ce n'est pas logique tout cela, nous sommes tous des êtres de ce monde et pourtant ils ne peuvent pas s’arrêter de se battre … Même si je suis humaine… Je crois que je ne pourrais jamais les comprendre … Jamais … 
Je continuais à marcher encore et maintenant je ne savais même plus où j'étais … M'étais-je perdue ?! Cela semblait bien le cas, il n'y avait personne dans les alentour ce qui m'inquiétait un peu franchement. Mais où pouvais-je bien être, regardant tout autourde moi je pouvais voir de petites bulles flotter dans les airs, mais surtout les arbres étaient vraiment immenses … Dans mes souvenirs ils ne me semblaient pas aussi grands … Cet endroit medisait quelque chose, mais je ne sais plus quoi donc … Je me posais sur un arbre en commençant à réfléchir là où je pouvais bien être … Mais peu importe le temps et la patience que je n'avais rien ne changer … En même temps je n'étais vraiment qu'une enfant, alors c'était tout à fait normal …


Je me levais en me disant que si je marchais j'allais bien me retrouver quelque part … 
Alors je marchais encore et fessant attention tout autour de moi, jusqu'au moment où … 
J'avais l'impression de rêver … Une maison ici ou plutôt un bar ?! Je commençais alors à me diriger vers là-bas en remettant ma capuche pour ne pas voir mon visage. J'ouvrais la porte normalement en regardant tout autour de moi et je remarquais directement un homme bien plus vieux que moi assis au bar avec une femme … Je tournais un peu la tête pour voir s'il y avait personne d'autre … Ils ne semblaient pas être des vendeurs esclaves… Mais l'homme me disait quelque chose, mais quoi donc .! 
Je le fixais pendant un court instant avant d'enlever ma capuche pour montrer mon visage m'approcher d'eux en fermant la porte derrière moi. 

- Excusez-moi dites-vous pouvez me dire où je suis … En fait je me suis perdue.

Disais-je en rigolant un peu en posant ma main derrière la tête en souriant, j'espérais qu'ils puissent m'aider. 
Revenir en haut Aller en bas
PasSilvers Rayleigh
avatar
Pirate Roger
Larme de Rayleigh!
Masculin « Age : 32
« Messages : 31

» Niveau : 3
» Surnom : Le Seigneur des Ténèbres, Le Bras Droit du Roi des Pirates
» Akuma no Mi : Aucun
» Rôle / Grade : Entrepreneur retraité
» Prime : Inconnue

MessageSujet: Re: Devant une bonne bouteille, et plus si affinité [PV Hikaru]   Sam 26 Juil 2014 - 12:21

Les sens acérés de celui qui fut le bras droit du Roi des Pirates ne l'avaient encore une fois pas trompé. Relâchant l'étreinte de la bouteille qu'il se préparait à boire, il laissa la porte s'ouvrir avant de se retourner légèrement, regardant par-dessus son épaule. Il détailla de pied en cape la silhouette de l'inconnue qui venait de passer le perron. Habits rouges, cheveux d'une teinte rose inhabituelle. Ce qui frappa l’œil expert de Rayleigh fut la stature de la jeune fille. Frêle en apparence, le peu de mouvements qu'elle fit indiqua au vieux de la vieille qu'elle était légèrement au-dessus du lot des civils classiques. Mais elle pouvait tout aussi bien être une gymnaste ou une danseuse, il était bien trop tôt pour la classer dans une quelconque caste guerrière comme la Marine ou la Piraterie. Relâchant légèrement sa garde en sachant qu'il n'avait que très peu à risquer, Rayleigh se décida enfin à la saluer, non sans tenter de la confondre en mettant très justement le doigt sur un détail de son accoutrement particulièrement voyant:

- "Avant tout bonjour, jeune pousse. Tu dois être effectivement perdue pour t'éloigner autant de la ville avec des chaussures à talons. Tu as dû avoir du mal à marcher dans l'herbe jusqu'ici, une chance que tu ne te sois pas foulé la cheville. Assied-toi, gamine. Shakky va te servir un lait fraise. A moins que tu ne préfères m'accompagner sur cette bouteille de Brandy! Hahahahaha!"

Toujours plongée dans la lecture maladive du journal, Shakky semblait imperturbable au point de ne pas enregistrer la présence de leur impromptu visiteur. Machinalement, sans quitter du regard les lettres sur le papier, Shakky servit un lait fraise à la jeune fille. Elle alla même jusqu'à mettre une paille et quelques morceaux de fraises fraîchement coupées dans le verre. Rayleigh ne cessait jamais d'être impressionné par les capacités multi-tâches de sa partenaire et son habileté lui ayant évité de se couper un doigt en tranchant finement les fraises. Absorbée comme elle était à chaque arrivage des nouvelles, le retraité se disait qu'il finirait bien un jour où elle servirait l'un de ses propres doigts à un client sans se rendre compte qu'elle venait de sectionner une partie d'elle-même. Bien sûr, s'il était présent il saurait l'arrêter avant qu'elle ne commette telle bévue. Quand il était là, il veillait au grain. Le soucis était quand il s'absentait mais le Seigneur des Ténèbres savait que sa chère copropriétaire avait de la ressource et s'en sortirait très bien sans lui.

Reportant son attention sur cette étrange cliente, Rayleigh lui fit signe de s'asseoir à côté de lui, là où le fameux lait fraise avait été posé. Sans attendre sa décision ou quelque mouvement de sa part, il embraya sur d'autres questions qui le taraudait:

- "Maintenant, raconte-nous donc ce qu'une fine damoiselle comme toi fait dans une Grove aussi éloignée. Vieillard que je suis, j'ai déjà oubliée ton nom... Tu as dit t'être perdue, non?"

Bien sûr, à aucun moment l'inconnue ne s'était présentée, tout du moins pas encore, mais Rayleigh aimait caser ce genre de petits pièges rhétoriques pour ses interlocuteurs. En général, la plupart des gens s'empressaient de le corriger et se présentaient par la même occasion. C'était une réaction bien humaine. Comment allait réagir la jeune fille aux cheveux couleur barbapapa? Un léger sourire bienveillant sur le visage, le Seigneur des Ténèbres se resservit en Brandy, ayant déjà perdu le décompte de verres qu'il avait déjà engrangé aujourd'hui. Il leva son verre dans la direction de la jeune fille, trinquant ainsi sobrement à sa santé et en bu le contenu d'une traite. L'alcool ne manqua pas de réchauffer une fois de plus son intérieur, satisfaisant Rayleigh pour les prochaines minutes. Il était désormais tout ouïe, prêt à écouter ce qu'avait à dire cette petite cliente impromptue.
Revenir en haut Aller en bas
http://goo.gl/V6lUfU
Hikaru Storikami
avatar
Nouveau/Nouvelle

Féminin « Age : 18
« Messages : 56

» Niveau : 13
» Surnom : L'ange de la nuit
» Rôle / Grade : Pirate

MessageSujet: Re: Devant une bonne bouteille, et plus si affinité [PV Hikaru]   Sam 2 Aoû 2014 - 12:38

Lorsque j'entrais dans la pièce il y avait personne sauf un homme et une femme bien plus vieux que moi. Mon regard se pointa directement sur cet homme, je ne savais pas qu'est-ce que c'était cette sensation, mais ce mec avait quelque chose de particulier et son ce voyer sur son visage. 
Soudainement ce dernier commença à me parler … Son regard était spécial et il ne semblait pas être quelqu'un de normal … Du moins à première vue oui … Mais je ne suis pas non plus dupe je sais reconnaître les gens … Comment ? L’instinct de femme. 
Je le regardais droit dans les yeux en commençant à sourire en regardant mes pieds, c'est vrai que j'étais en talons pour marcher et pourtant je n'ai même pas remarqué la douleur … Ou pour mieux expliquer avec tout ce que j'ai eu en étant plus jeune ce genre de chose ne me fait plus mal du tout … 
Je m'étais ma main derrière la tête avant de me mettre un peu à rire. 

- Hé, hé je suis forte malgré les apparences je ne vais pas me blesser comme ça juste avec des talons …


Oui, être une esclave c'était bien plus dur que marcher simplement avec des talons, le fait d'être traité comme un déchet avec mon jeune âge … Ne pouvait me faire plus mal que ça … Il est vrai qu'à ce moment j'étais encore avec quelque marque sur le dos …  Mais la douleur n'était rien avec celle qui se trouvait dans mon cœur. 
Je regardais la femme qui lisait des lettres ? Tous en préparent la boisson, c'était incroyable comment elle fessait ça ? Whoua j'étais vraiment étonnée en plus elle ne se blessait même pas elle avait même placé des petits morceaux de fraises à l'intérieur. Mais pourquoi il était si gentil avec moi ? Il ne me connaissait même pas et pourtant … Il me donnait quelque chose à boire … 
Puis il me parla une deuxième fois encore ce qui m'étonna un peu sur le coup, après tout j'étais super-concentré sur la boisson. Oh, mais maintenant qu'il le disait je ne m'étais pas encore présentée en même temps je pensais juste arriver là et repartir immédiatement comme tout le monde en fait . 
Mais devais-je leur dire la vérité moi, si je leur dis que je suis une esclave qui a l'intention de devenir un pirate comme ils réagiront peut-être qu'il essayerait de me vendre contre de l'argent ? 
Non, impossible ils semblent si gentils, alors je vais … 
Je le regardais droit dans les yeux avant de commencer à prendre mes cheveux pour commencer à jouer avec en rigolant.


- Moi je m'appelle Hikaru Stokira et la raison pour lequel je me suis retrouvée là c'est que …

J'avais peur de le dire, mais que devais-je faire ? Je le voyais comme trinquer son verre vers moi et maintenant il était son doute près à m'écouter entièrement. 

- Et la raison pour laquelle je suis ici c'est parce que je suis une esclave et que je me suis enfui !

Je m'approchais de lui pour m'asseoir là où se trouver le verre de lait de fraise en le regardant avec un peu de bave qui coulait de me bouche. Combien de temps je n'avais pas pu pouvoir manger ou boire quelque chose qui semblait si délicieuse ? Sans aucun doute très, très longtemps. 
Je commençais à prendre le verre en lui tendant comme pour trinquer. 

- Mais cela ne change rien n'est-ce pas ?! 

Disais-je avec un énorme sourire joyeux et pleine de vie avant de me retourner vers la dame en lui remerciant.
Revenir en haut Aller en bas
PasSilvers Rayleigh
avatar
Pirate Roger
Larme de Rayleigh!
Masculin « Age : 32
« Messages : 31

» Niveau : 3
» Surnom : Le Seigneur des Ténèbres, Le Bras Droit du Roi des Pirates
» Akuma no Mi : Aucun
» Rôle / Grade : Entrepreneur retraité
» Prime : Inconnue

MessageSujet: Re: Devant une bonne bouteille, et plus si affinité [PV Hikaru]   Dim 3 Aoû 2014 - 9:50

Leur jeune cliente était pour le moins pleine d'énergie et de vie. Le contraste avec la quiétude de la routine à la quelle Rayleigh et Shakky étaient habitués n'en était que plus saisissant. Le Seigneur des ténèbres était fatigué rien qu'à observer la quantité titanesque de mouvements brusques inutiles que lui montrait la tornade couleur bonbon. Quelque peu nostalgique du bon vieux temps, il se dit que c'était comme avoir à nouveau un enfant dont il devait s'occuper. Il se souvient de Shanks et Baggy, ces deux diables morveux en couches-culottes. Pour lui, ils seraient toujours des marmots, qu'ils aient désormais leurs propres équipages ou non n'y changeait absolument rien à ses yeux. Laissant tomber le verre déjà vide au profit de la bouteille, Rayleigh délesta cette dernière de plusieurs gorgées. Il avait déjà vidé la moitié de cet alcool pourtant si fort et pourtant cela suffisait à peine à lui donner une légère coloration rougeâtre à ses joues. Voyant que la fillette semblait avoir des scrupules à se jeter sur la boisson de la même teinte que ses cheveux, Rayleigh vint faire tinter sa bouteille sur le bord du verre de lait fraise car la jouvencelle semblait vouloir faire ça dans les règles de l'art. C'était une qualité que le pirate retraité n'avait jamais eu, commençant toujours à boire avant tout le monde. Une autre gorgée avalée, il s'essuya la bouche du revers de sa manche, satisfait pour quelques temps.

Il écouta ce que la petite dame avait à raconter dans un silence attentif. Une ombre passa sur son visage alors qu'elle mentionnait apparemment sans gène son statut d'esclave. Combien d'années de mauvais traitements, combien de sévices avait-elle dû subir avant d'accepter ainsi en souriant un statut aussi déshonorant? S'il y avait bien une valeur que le Seigneur des Ténèbres plaçait au-dessus de tout c'était la Liberté. Il n'y avait pas plus libre qu'un pirate. C'est pourquoi savoir qu'il existait encore ici-même sur Shabaody ce système le répugnait au plus haut point. Mais c'était malheureusement une bataille que le Bras Droit du Roi des Pirates ne pouvait mener. Les mentalités n'étaient malheureusement pas changées à coups de sabres d'abordage, ce qui ne le qualifiait pas pour le boulot. Se retournant vers son interlocutrice, il prit la parole à son tour, se forçant à esquisser un sourire:

- "Hikaru Stokira... C'est un nom brillant! Tes parents devaient avoir le sens de l'humour! Hahahaha!"

Cela sonnait faux et il le savait bien. Il fallait néanmoins donner le change. Rayleigh se mordit la lèvre inférieure en se rendant compte que ce n'était peut-être pas la meilleure idée qu'il ait eu de lui parler de ses parents. Qui ne lui disait pas qu'elle était orpheline ou pire, que ses parents n'étaient pas encore réduits en esclavage, subissant à sa place une sévère punition pour l'avoir laissée s'enfuir? Réagissant prestement afin de noyer le poisson, il enchaîna, son ébauche de sourire disparue:

- "Tu n'es plus une esclave désormais. Tu dois me promettre de ne plus te présenter en tant que tel, compris gamine? Tu peux rester ici un moment si tu veux. Je suppose que ceux qui se disent être tes maîtres vont te chercher pendant un moment. Si tu acceptes notre aide, il y a une pièce cachée sous le plancher, on y accède par une trappe sous le tapis derrière le bar. Quoi qu'il en soit, pas besoin de te retenir, bois donc!"

Rayleigh donna une tape dans le dos de la jeune fille pour lui signifier qu'elle pouvait se sentir en confiance ici. Le regard du vieillard se perdit soudain dans le vide. Devant ses yeux défilaient des souvenirs qui peinaient parfois à refaire surface. Il se souvint que c'était dans cette petite salle exiguë sous le plancher qu'il avait caché Boa Hancock et ses deux sœurs quand elles avaient elles aussi échappé à leurs tortionnaires.

Le sabreur se redressa légèrement, semblant humer l'air comme un chien de chasse. Ses sens encore particulièrement aiguisés malgré son grand âge lui avaient permis d'entendre que des pas se rapprochaient en direction du Bar. Subrepticement, il rapprocha de lui sa lame fétiche, une Zweihänder bien sagement dans son fourreau. A en croire la hâte que véhiculaient les bruits de pas, le groupe était relativement dispersé, semblant dans une certaine hâte. La probabilité de poursuivants de la jeune esclave était forte mais Rayleigh décida de ne rien faire pour l'instant. Avec un peu de chance, Hikaru aurait le temps de finir son lait fraise et d'entrer dans la pièce secrète avant qu'ils ne s'intéressent au Shakky's Bottakuri Bar.
Revenir en haut Aller en bas
http://goo.gl/V6lUfU
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Devant une bonne bouteille, et plus si affinité [PV Hikaru]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Devant une bonne bouteille, et plus si affinité [PV Hikaru]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG One Piece : Rise of a New Era :: 02 (Zone Rp) :: Grand Line :: Abords de Red Line :: Sabaody Archipelago :: Groves 1-29 :: Shakky's Bottakuri Bar-