lienlien












 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 [Teach VS Mr.4 & Miss Merry Christmas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ Challenges
avatar
Nouveau/Nouvelle
« Messages : 11


MessageSujet: [Teach VS Mr.4 & Miss Merry Christmas]   Dim 20 Avr 2014 - 13:34



Mr.4 & Miss Merry Christmas

Mais qu'est-ce qu'il nous fait, celui-là ?!
...


Au milieu de la cohue, un individu ventripotent avait en effet surgi de nulle part, se jetant à corps perdu dans la bataille après un rapide instant d'observation. Postée à l'entrée du casino dont elle avait la garde en compagnie de son binôme de toujours, le mou du bulbe Mr. 4, Miss Merry Christmas se délectait de la zizanie qu'ils avaient semé avec tant d'attention. Et si elle avait tout d'abord vu d'un bon oeil l'arrivée de ce nouveau candidat à l'hécatombe, à plus forte raison qu'il semblait se ranger de leur côté, qu'il s'en prenne indistinctement aux deux camps en fin de compte avait eu tôt fait de la faire déchanter.

Ses compagnons paraissaient sortir tout droit du même moule. Voilà qui était gênant. Elle n'avait pas tant que cela envie de se salir les mains (ni les griffes), sa tâche devant se limiter à assurer la garde du bâtiment où on les avait postés. Mais c'était sans tenir compte de la présence potentielle de tels individus, électrons libres dans l'âme. Être acariâtre n'était pas la seule chose que son âge avancé avait pu lui apporter ; il y avait aussi l'expérience. Et cette dernière lui disait que ce genre d'individu était le pire qu'ils puissent accueillir dans ces instants décisifs, car il étaient les plus à même de tout faire capoter.

Si encore il avait été faible, elle aurait pu miser sur le fait qu'il se fasse massacrer par l'une ou l'autre des forces armées qu'il avait eu la sottise de défier.... Mais de ce qu'elle pouvait en voir, soit les soldats étaient plus médiocres encore qu'elle ne l'aurait pensé, soit l'olibrius était d'une force trop considérable pour être négligé. Dans les deux cas, il allait falloir qu'elle transige avec ses lombaires pour aller à sa rencontre – elle préférait s'en occuper « sur place » avant que ce soit lui qui vienne à eux. Ainsi amorça-t-elle déjà sa transformation, une idée bien précise en tête du sort qu'il fallait lui réserver.

'manquait plus que ça ! Restez-là, Mr. 4, je vais m'en occuper !
D'aaaaaccooooo...


Elle aimait bien ce casino, venant y jouer à l'occasion ses économies – sa famille de bons à rien n'aurait pas un seul centime ! -, mais elle était résolue à le sacrifier si cela pouvait lui permettre d'éliminer une menace qui, son instinct bestial le lui suggérait, deviendrait préoccupante bien assez vite. Quand à Mr. 4, et bien... Il suivrait le mouvement, pour ne pas changer. Le sol martelé par les bottes d'innombrables soldats – qu'ils partent au combat ou le fuient la queue entre les jambes – n'était pas le plus agréable pour circuler, mais au moins elle avait la certitude de ne pas se faire remarquer en essayant de l'approcher.

Viens par ici, mon mignon !

Ses mains griffues se refermèrent comme une paire de grappins sur les mollets velus de celui qui paraissait être le chef de la petite bande. Décapitée, celle-ci devrait perdre de sa vélocité – espérait-elle -, ce qui leur laisserait le temps de venir s'occuper d'eux plus tard. Elle avait beau être confiante en ses capacités (et en le concours, bien que mollasson, de son acolyte), elle ne se faisait pas d'illusions sur leur capacité à les affronter tous en même temps. Si toutefois on le lui avait demandé, la réponse évidente aurait été que c'était pour ne pas brusquer Mr. 4, voyons.

Lequel, prévenu de la manoeuvre, se tenait déjà prêt – au moins commençait-il à la connaître assez pour n'avoir pas constamment à diriger ce gros balourd, même si lui crier dessus était à bien y penser plutôt reposant. Ce devait être bon pour son chi, ou quelque chose comme ça. Fermement cramponnée aux tibias du gros barbu, donc, elle entreprit de le mener jusque dans son antre, sans réellement se soucier de le faire percuter hommes comme pans de bâtiment sur le chemin. Ce ne serait jamais qu'un avant-goût de ce qui l'attendait une fois arrivé à destination !

Hmm... Plutôt bel homme, en fin de compte ! Ah, si j'avais quelques années de moins... Dommage que je doive te faire la peau !

Sous l'oeil hagard et incrédule des autres membres de son équipage, le fils indigne de Barbe-Blanche fut transporté vers l'intérieur du casino. Lutter pour ne pas se briser les dents sur le carrelage n'était pas une mince affaire, mais elle y parvint néanmoins sans avoir à décélérer, rejoignant bien vite la galerie qu'elle avait d'ores et déjà préparée en vue des imprudents visiteurs qu'il lui – leur – faudrait accueillir aussi longtemps que la bataille ferait rage au-dehors. Déjà, un sourire victorieux ornait sa face ridée !

Mogurazuka Highway ! Maintenant, Mr. 4 !
Ooooouuuuuiiiiiii...


Fermement campé entre la rangée des machines à sous et celles de pachinko, le ramolli du ciboulot était déjà en position pour batter. Il voulut secouer la tête pour chasser de ses yeux la mèche graisseuse qui risquait d'amoindrir sa précision, mais la lenteur d'exécution du geste donna à la scène des airs de ralenti – sans que la vieille taupe daigne freiner ne serait-ce qu'un peu quant à elle. Probablement la dernière chose que verrait son passager, l'arme contondante de son faire-valoir exceptée. Le coup partit avec une vigueur proportionnelle à l'habituelle lenteur de celui qui l'avait décoché. Toucherait, toucherait pas ? Il n'y aurait au pire des cas plus qu'à recommencer !

Attaque de Miss Merry Christmas:
 

Attaque de Mr. 4:
 
Revenir en haut Aller en bas
Batsu
avatar
Pirate Barbe Noire
ZEHAHAHAHAHAHA!
Masculin « Age : 32
« Messages : 803

» Niveau : 4
» Surnom : Barbe Noire
» Akuma no Mi : Yami Yami no Mi
» Rôle / Grade : Capitaine - Mangeur de tartes
» Prime : Inconnue

MessageSujet: Re: [Teach VS Mr.4 & Miss Merry Christmas]   Dim 20 Avr 2014 - 18:05


Extatique. C'était le terme qui décrivait le mieux l'état d'esprit de Teach à cet instant. Jamais il n'avait pu plus s'amuser que maintenant qu'il était libre de toutes attaches et des dogmes imposés par ce vieux croulant d'Oyaji. Toute cette tuerie avait néanmoins creusé l'estomac du Capitaine qui le lui fit savoir en grognant comme une bête sauvage. Soufflant sur le bout de ses pistolets fumants, il les secoua légèrement afin de refroidir le canon avant de les fourrer à nouveau dans son futal. Par le passé, il avait oublié de faire ce simple geste et avait mis le feu à sa virile toison, c'était un des souvenirs qu'il préférerait d'ailleurs pouvoir oublier. Justement, à cet endroit un stand vendant des tartes aux cerises était à l'abandon. Son propriétaire avait probablement fuit aux premiers échos des échauffourées mais cela ne devait pas remonter à bien longtemps car les tartes promises étaient encore tièdes. Se jetant sur son met favoris sans aucune pitié, il commença à se baffrer comme un cochon. C'est alors qu'il sentit un truc agripper ses chevilles, dérangeant son banquet pourtant bien mérité.
-"M... Mais qu'est-ce que?!"

Il n'eut pas le temps de comprendre ce qu'il se passait qu'il était entraîné à toute vitesse vers ce qui semblait être un casino. Un bref coup d’œil à ses pieds lui permit de constater que c'était des sortes de griffes affreusement longues qui lui enserraient les chevilles... En voilà que ça parlait! La voix de crécelle émanant de derrière lui fit remonter un frisson de pur dégoût dans son échine. Voilà qu'il était emmené à l'intérieur même de la bâtisse à la décoration voyante. Il ne lui fallut pas bien longtemps pour comprendre que le gros type avec une immense batte de baseball au bout de l'allée n'était pas là pour disputer un match, si ce n'était avec son crâne en lieu et place de balle. C'est d'ailleurs ce qui arriva car le froid métal frappa de plein fouet son doux visage. La douleur amplifiée par son fruit du démon était intense, insoutenable. Teach avait l'impression d'être tombé d'un phare la tête la première. Il en faudrait néanmoins plus pour le mettre hors d'état de nuire, il avait pris des mandales bien pires venant d'Oyaji. Son instinct de survie mettant (enfin) fin à sa passivité, il avala les derniers morceaux de tarte à peine mastiqués qui étaient restés dans les bajoues. Reprenant des forces comme l'aurait fait un autre marin du nom de Popeye avec des épinards, il vint agripper l'un des amas de griffes qui agrippait ses cannes. Teach eut la confirmation de ses soupçons au moment du contact, il avait bien affaire à un utilisateur de fruit du démon, le pouvoir de son propre fruit, le Yami Yami no Mi, absorbant et ainsi annulant ceux de son adversaire. Miss Merry Christmas étant forcée temporairement de revenir en forme humaine, elle ne fut pas en mesure de l'emmener à nouveau vers le batteur blond.

Teach laissa exploser son pouvoir des ténèbres, s'élevant en un sombre pilier dans son dos. Sans lâcher son emprise sur la main de Miss Merry Christmas prisonnière de la terre où elle nageait si gracieusement il y a un instant, Teach libéra une de ses pieds pour pivoter et asséner un puissant coup de poing là où était censé se trouver la tête appartenant à ces mains parcheminées.
-"BIG BANG!"

L'obscurité émanant de son dos se concentra dans son bras armé en arrière. Agissant comme un accélérateur de particules, les ténèbres créèrent un puissant effet gravitationnel projetant le poing de Teach à une vitesse prodigieuse. Une seconde de silence précéda l'assourdissant fracas d'un corps passant brièvement le mur du son. Toutes les machines autour de lui volèrent en éclat, soufflées par la puissance de l'air soulevé et l'impact. L'impact laisserait un cratère, cela ne faisait aucun doute, mais peut être que cela ne serait pas suffisant pour le débarrasser de l'affreuse grand mère qui n'avait pas encaissé le choc directement. Une partie de la puissance avait été absorbée par le sol, c'était un fait. D'un autre côté, elle ne bénéficiait pas de la résistance propre aux Zoan quand son poing s'était abattu, il fallait donc voir si cela serait suffisant ou non. Teach se rendit alors compte qu'il tenait encore la main ridée dans la sienne. Pris de répugnance envers ce contact prolongé, il lâcha prestement les doigts de Miss Merry Christmas sans se rendre compte qu'il perdait un avantage stratégique par ce geste. Reprenant quelque peut de sa superbe, il essuya l'abondant filet de sang coulant de son nez et épousseta ses épaules couvertes de poussière et de sable tombé du plafond. Qui étaient ces types? Excédé, Teach prit la parole:

-"Mais bordel qui vous êtes, d'ailleurs? Ça se fait pas de déranger les gens pendant qu'ils mangent! Un peu de délicatesse, femme! Et toi, géant vert, qu'est-ce que tu cherches à faire avec ton gros bâton là?"

Actions de combat:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://riseofanewera.forumactif.org/t316-marshall-d-teach-equipa
PNJ Challenges
avatar
Nouveau/Nouvelle
« Messages : 11


MessageSujet: Re: [Teach VS Mr.4 & Miss Merry Christmas]   Dim 18 Mai 2014 - 7:01

Le bougre était plus coriace qu'il n'en avait l'air. Peut-être pourrait-il offrir au tandem d'élite de Baroque Works un divertissement de qualité. Pas comme ceux qui l'avaient précédé au sein de ce casino, sans pour autant qu'il en reste trace. Le grand point positif à avoir pour faculté de se déplacer sous terre, c'est que rien n'est plus facile que de faire disparaître les corps et preuves gênantes. Ainsi ne pouvait-il avoir que peu d'idée du sort qui l'attendait, ou peu s'en faut. Mais cela ne l'avait pas empêché de se prémunir efficacement contre l'avenir funeste qui l'attendait en s'en prenant à elle, et avec quel panache !

Le malotru ne la laissa cependant pas bien longtemps profiter de la chaleur qui envahissait son petit coeur sec et noir, puisqu'il contre-attaqua. Réaction logique en soi, elle devait bien le dire, mais qui ne la blessa pas moins. Pourquoi la repousser ainsi ? Ils devaient avoir tant de choses à se dire ! Avec une pilosité pareille, il porterait sans doute le plus vif intérêt à ses conseils sur la meilleure manière de se raser la moustache... Il était vrai qu'elle ne l'avait pas abordé de la façon la plus agréable qui soit, mais comment aurait-elle pu savoir qu'elle allait tomber sur un pareil étalon ?!

Trahie ! La femme-taupe se sentait souillée. Comment avait-elle pu nourrir des sentiments pour une telle crapule ? Sans doute parce qu'elle n'était pas beaucoup plus intègre que lui, à la réflexion. Mais tout de même !

Meurtrie et contrainte, l'ancienne relâcha sa prise sur les mollet velu du bellâtre qui lui restait en main pour mieux retourner se cacher dans ses galeries en attendant que l'orage passe. Ce n'était que partie remise, se consola-t-elle, passant d'un embranchement à l'autre à la vitesse de l'éclair. Si complexe soit-il, nul ne connaissait ce réseau mieux qu'elle ; eut-il sauté dedans qu'il n'en aurait pas été plus avancé. Troublée, elle n'avait pas pleinement réalisé que c'était le fruit de son pouvoir si elle avait perdu sa forme hybride. La vielle dame s'imaginait plutôt que c'étaient ses charmes qui l'avaient poussée à se montrer sous son vrai jour, sa beauté naturelle.

Il n'avait pas dû bien voir, pour s'être ainsi jeté sur elle... Mais oui, c'était donc ça !

Bah, qu'importe ! Il ne fallait pas non plus oublier la mission. Elle pourrait toujours roucouler avec lui à son gré une fois qu'elle aurait encastré sa tête dans un des bandits manchots qui jonchaient encore la zone, non ? Estimant avoir emprunté assez de détours, elle corrigea finalement sa trajectoire pour jaillir de terre aux abords de son partenaire – non sans difficulté, ses récents abus sur les petits gâteaux au chou bouilli qu'elle affectionnait tant. Heureuse chose qu'elle ait trouvé quelqu'un pour la motiver à faire un peu d'exercice ! Bien qu'encore émue par la manière qu'il avait eue de lui prendre la main, elle trouva la force de faire les présentations.

Ha ! Tu fais bien de le demander ! Je me doutais bien que tu ne pourrais pas résister à mes charmes... Moi, je suis Miss MerryChristmas, et lui, c'est Mr. 4 ! dit-elle en donnant un coup dans les côtes (se voulait-il seulement amical ?) au grand nigaud qui se tenait à ses côtés.

En son for intérieur, la vieille rombière se félicita pour la conviction qu'elle avait réussi à mettre dans ce petit numéro. Ces cours de comédie qu'elle avait pris il y a de ça quelques années décennies n'auraient pas été vains, finalement ! Même s'il n'y était pas pour grand chose, puisqu'elle était naturellement douée. Pas comme ces freluquets pédants avec qui elle était tenue de partager la scène ! Laissant là ces bribes du passé, elle s'efforça de passer à la suite. Après tout, le travail n'allait pas se faire tout seul, et elle avait besoin de son salaire du mois pour payer ses manucures. Forcément, avec toute cette terre sous les ongles...

Il ne perd rien pour attendre ! À l'attaque, Mr. 4 !
Maaaiiiiiis jeee...
Pas de discussion ! Allez hop, en avant !
...


Et elle de replonger sous terre aussi vite qu'elle en était sortie, aussi fébrile qu'à son habitude et peut-être même plus, là où le gros bonhomme prenait tout son temps pour armer le geste qui devait lui servir à frapper. Au plus tôt ils lui auraient fait perdre les dernières dents qu'il lui restait, au plus tôt il n'y aurait plus d'ami ni d'ennemi et elle serait libre de faire de lui tout ce qu'elle voulait ! Fort heureusement, si Mr. 4 était exceptionnellement long la détente, son fusil canin savait le suppléer efficacement – fut-ce involontairement. Un éternuement retentissant se fit entendre et, sans avoir eu le temps d'en identifier la provenance, le gros barbu en vit les « germes » fuser en tous sens. Voilà qui conférerait à leur premier rendez-vous une saveur... Explosive !

Nombre aléatoire (1,6) :
5

Dans le même temps, le pirate risquait de devoir bien malgré lui renouer le contact avec sa dulcinée passée d'âge. Laquelle devait avoir un réel fétiche pour les pattes de poulet qui lui tenaient lieu de cheville, à voir la vigueur avec laquelle ses mains (pattes ?) griffues vinrent s'y refermer à nouveau une fois revenue à sa hauteur. Avoir à utiliser deux fois la même stratégie ne l'enchantait guère (elle aurait voulu lui montrer qu'elle avait bien des talents), mais c'était un mal nécessaire si elle voulait pouvoir l'emmener vers l'énorme roue de la fortune qui gisait dans un coin, privée des acclamations de son crédule public. Ainsi ne tarda-t-elle pas à essayer de le faire pivoter en ce sens, certaine que les pointes d'acier qui en hérissaient la bordure – et servaient initialement à l'arrêter, mais avaient été affûtées à dessein – ne manqueraient pas de lui plaire autant qu'à elle.

Et puis, quoi de plus viril qu'un mâle avec des cicatrices ?

Attaque de Miss MerryChristmas, rebelotte:
 

Attaque de Mister... De Lassoo:
 


Dernière édition par PNJ Challenges le Dim 18 Mai 2014 - 7:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Batsu
avatar
Pirate Barbe Noire
ZEHAHAHAHAHAHA!
Masculin « Age : 32
« Messages : 803

» Niveau : 4
» Surnom : Barbe Noire
» Akuma no Mi : Yami Yami no Mi
» Rôle / Grade : Capitaine - Mangeur de tartes
» Prime : Inconnue

MessageSujet: Re: [Teach VS Mr.4 & Miss Merry Christmas]   Lun 19 Mai 2014 - 22:56


Teach prit les quelques secondes de répit qui lui avaient été accordées par son lourd impact sur le sol afin d'observer le décor dans lequel il avait atterrit bien malgré lui. Un casino à n'en point douter, l'immense pancarte dehors ne mentait donc pas. Les bandits manchots et les pachinko formaient des allées imposantes et assourdissantes, chaque musique cherchant à parasiter celle de la machine voisine. Quelques tables de roulette, poker et black jack venaient percer les rangs des soldats de fer, apportant une visibilité bienvenue. Non pas que du haut de ses 3, 44 mètres il ne puisse pas avoir une vue imprenable sur les lieux.

Voilà que ses agresseurs prenaient la peine de se présenter. Drôle de façon que de lui souhaiter la bienvenue avec un coup de batte de baseball. A ce souvenir une nouvelle rigole de sang coula de son nez. Ayant peur que cela soit interprété comme un signe extérieur d’excitation sexuelle par la vieille femme pansue, il l'essuya du revers de sa manche. C'est dans ces moments que porter des habits noirs ou rouges est pratique car ce genre de tâches ne se voit presque pas. Et Dieu seul savait combien de litres de sang il avait épanché ses habits sur la route! Se rendant compte que son nez était tordu, il le remit en place en le prenant dans son poing. Le cartilage laissa s'échapper un son ignoble et une nouvelle vague de douleur vint parcourir brièvement son visage. La malédiction du Yami Yami no Mi pouvait être une plaie par moments. Mais son souvenir le plus traumatisant restait la fois où il avait cogné son petit orteil sur un pied de table après avoir ingéré le fruit...

Nullement intéressé de faire connaissance avec ce couple mal assortit, Teach entreprenait de se curer les dents, cherchant un morceau de cerise qui se serait coincé entre l'une d'entre-elles. Il n'eut pas le loisir de retrouver la fautive, déjà la bougresse de quinquagénaire lui donnait un tour de manège gratuit sans lui avoir donné la possibilité d'attraper la queue du mulot. Qu'à cela ne tienne, il allait lui faire comprendre qu'on ne brise pas ce genre de traditions. Glissant sur le sol comme s'il portait des rollers, Teach tendit l'une de ses paumes vers ses chevilles à nouveau:
-"Zehahaha! Vielle peau, ne sais-tu donc pas que la même technique ne fonctionne jamais deux fois sur un pirate? Vous êtes tombés sur le mauvais poisson. Je suis Marshall D. Teach, Capitaine du Kurohige Kaizokudan. "Miss Merry Christmas", c'est ça? Dans ce cas là ne m'en veut pas si je déballe déjà mon cadeau... KUROUZU!"

Le panache de fumée noire émanant du dos de Teach prit à nouveau la forme d'un pilier d'ébène. Autour de son poignet, des particules de ténèbres formèrent une hélice tournant rapidement, rappelant également le vortex d'un puissant courant. L'effet ne se fit pas attendre, Miss Merry Christmas qui se croyait en sécurité dans son trou en fut extirpée sans ménagement. La soulevant par la main droite comme s'il venait de pêcher un thon, Teach fut aux premières loges pour observer la rapide transformation inverse de la femme-taupe, redevenant légèrement plus femme que taupe sous l'effet induit du contact avec le pouvoir du Yami Yami no mi. Prit d'une soudaine révulsion en observant la grand mère de près, il faut presque tenté de rejeter sa prise à la mer. Il n'en fit rien, bien conscient qu'il ne quitterait pas les lieux s'il n'enjambait pas leurs cadavres. Un rapide regard à quelque distance lui montra qu'il avait échappé à quelques trous dans ses vêtements et son cuir, voyant les lames dépassant agressivement d'une machine à sous innocente en apparence. Encore plus remonté par cette découverte. Il sourit à pleines dents en observant la taupe cherchant à échapper à sa poigne d'airain. Teach pensa qu'il était temps de lui montrer le gouffre symbolisant la différence de niveau qu'il existait entre eux. Contrairement à la vieille myope, lui avait l’œil du Capitaine pour jauger les gens.

D'une voix caverneuse, il prononça deux mots supplémentaires sonnant comme un glas d'outre-tombe:
"GIGA GRAVITY!" Son sourire édenté ne quittant pas ses lèvres, il observa avec malice sa main se couvrir de ténèbres. Nul doute que Miss Merry Christmas sentit instantanément la différence de poigne. Les doigts gourds de Teach formèrent un étau implacable, commençant à s'enfoncer dans les chairs de l'avant-bras de sa victime. Déjà, les os commençaient à se fissurer sous la puissance incommensurable de sa technique. Les options étaient désormais plus que limitées pour la plantureuse senior. Privée des avantages de son fruit, elle n'était qu'une petite vieille normale, ne bénéficiant ainsi plus de l'endurance ni de la force qu'elle pouvait avoir précédemment. Pour Teach c'était simple: la bigleuse resterait là et aurait son bras droit concassé ou le couperait de quelque façon que ce soit pour s'échapper comme il avait vu autrefois faire une bête sauvage dont la patte était prise dans un piège à ours.

Comme souvent, un élément perturbateur vint le troubler. D'on ne sait où, des balles de baseball avaient jailli et se dirigeaient dans sa direction globale. Trop tard pour espérer esquiver. Cela n'avait d'ailleurs jamais été le style du Capitaine. Qu'elles viennent ces balles, il arracherait le bras de la vieille peau et s'en servirait comme grattoir pour le dos, même si cela devait être la dernière chose qu'il faisait.

Défense contre Mogurazuka Highway:
 

Attaque sur Miss Merry Christmas:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://riseofanewera.forumactif.org/t316-marshall-d-teach-equipa
PNJ Challenges
avatar
Nouveau/Nouvelle
« Messages : 11


MessageSujet: Re: [Teach VS Mr.4 & Miss Merry Christmas]   Lun 28 Juil 2014 - 3:00

Décidément, un plus gros poisson qu'il n'en avait l'air, et ce n'était pas qu'une question de kilos en trop. Non que ces derniers déplaisent à Miss Merry Christmas : pour elle-même arborer très fièrement pattes d'oies et kilos en trop, les retrouver chez un mâle ne faisait que renforcer son attraction. Non content de se tirer mieux que bien de leurs enchaînements d'attaques pourtant on ne peut mieux huilés, ainsi que le corps du bonhomme paraissait l'être tant sa sueur luisait agréablement sous l'éclairage excessif du lieu de perdition où ils se trouvaient, le voilà qui leur proposait une riposte tout sauf dérisoire.

Même si elle n'avait plus toute sa tête, quoiqu'encore bien plus que son partenaire qui n'en avait jamais eu, la vieille pie savait identifier un mangeur de fruit du démon quand elle en voyait un. Cela avait-il un lien avec le subtil parfum de cerise qui s'échappait de tout son être, vêtements compris, pourvu qu'on sache le distinguer de celui de la crasse et de la sueur ? Le temps de se – ou de lui – poser de la question ne lui fut guère laissé puisque ce qui émanait de lui à cet instant, c'était surtout une nappe obscure au sein de laquelle elle n'avait aucune envie d'être prise. Ce qui était un malheur en soi : on ne lui demandait pas son avis.

Soulevée de terre – et sortie de son trou -, elle fit bien mine de se débattre pour la forme mais eut-elle été dotée d'un partenaire plus dégourdi que Mr. 4 que celui-ci se serait rendu compte aussitôt qu'elle ne faisait pas beaucoup d'efforts. Ceux-ci se résumèrent en fait à perpétuer la brasse qu'elle exécutait pour tenter de s'enfouir plus profondément à l'instant où elle avait été extirpée du sol, mais dans les airs cette fois, lui donnant l'air d'une de ces dindes juteuses que l'on voit parfois tourner à la broche en vitrine... Le côté appétissant en moins.

« Doucement, grand fou ! Je ne suis plus toute jeune, tu ne voudrais quand même pas me faire du m... BWARF ! »

Nombre aléatoire (1,6) :
2
Nombre aléatoire (1,6) :
5
Nombre aléatoire (1,6) :
2
Nombre aléatoire (1,6) :
1
Nombre aléatoire (1,6) :
3

Elle n'eut pas le loisir d'ajouter grand chose de plus, si ce n'est un hurlement dont l'on n'aurait su dire s'il était l'oeuvre de la terreur ou de la douleur. Elle n'avait en effet guère eu le loisir de voir les balles explosives lui foncer dessus avant leur déflagration effective, la surprise et leurs conséquences s'étant donc succédées sans le moindre temps mort. N'eut-elle été aussi éprise de cette charmante et velue rencontre qu'elle aurait pu se réjouir de savoir que, quel que soit le ballast superflu qu'elle entretenait au niveau de la taille avec ses petits gâteaux, elle n'avait pas les dimensions requises pour tout bloquer.

D'autant que son prince peu charmant était lui aussi d'un gabarit non-négligeable et constituait à ce titre une cible idéale – mais pas autant que son coeur pour la flèche d'un Cupidon ivre mort pour n'avoir pas à assister à pareille horreur quand il était entré dans son champ de vision pour la première fois. Encore sonnée par la détonation, elle se laissa aller à l'agréable sensation qu'on lui tienne le bras tendrement pour la première fois depuis... Jamais, en fait, quand elle réalisa que l'élu de son coeur maîtrisait mal sa force. Preuve en fut que ses vieilles articulations émirent un craquement qui réveilla en elle le souvenir de sa fracture du pelvis lors de son dernier cours de limbo, quelques années auparavant.

« Aïe ! Mais... Mais qu'est-ce que tu fais ?! Ça fait mal, espèce de sombre abruti ! Brute sans cervelle ! Mr. 4, venez m'aider ! »
« J'aaaaaaaaaarriiiiiiiiiiveeeeeeeee... »


Le colosse ne se le fit pas dire deux fois et vola à sa rescousse... Avec les maigres moyens que sa vitesse de réflexion et de réaction lui permettaient - lui apportant du même coup l'élégance d'une baleine échouée ou d'un éléphant de mer se traînant sur sa banquise natale, l'oeil vif et le poil (?) soyeux. N'avoir pas pensé à relever sa batte n'était cependant pas pour l'aider, celle-ci traînant au sol dans son sillage et réduisant en petits tas de poussières les diverses dalles rencontrées sur son passage – quand elle ne heurtait pas une aspérité, retombant lourdement pour mieux former ça et là de petits cratères misérables. Nul doute que l'édenté finirait au fond de l'un d'entre eux, avec les quelques chicots qui lui restaient pour tapis de sol... !

Citation :
Vu sa position, Miss MerryChristmas est incapable de jouer son tour.

Comme vu avec Teach, les balles du tour précédent sont tirées à la balise aléatoire :
→ Les balles impaires sont subies par Miss MerryChristmas.
→ Les balles paires sont subies par Teach.

Attaque de Mister 4:
 
Revenir en haut Aller en bas
Batsu
avatar
Pirate Barbe Noire
ZEHAHAHAHAHAHA!
Masculin « Age : 32
« Messages : 803

» Niveau : 4
» Surnom : Barbe Noire
» Akuma no Mi : Yami Yami no Mi
» Rôle / Grade : Capitaine - Mangeur de tartes
» Prime : Inconnue

MessageSujet: Re: [Teach VS Mr.4 & Miss Merry Christmas]   Jeu 7 Aoû 2014 - 15:59


Le contact avec la peau à la fois parcheminée et grasse de la pimpante quinquagénaire déplaisait à Teach au plus haut point. A tel point qu'un peu de bile vint souiller le goût délicieux des morceaux de tartes aux cerises que le plantureux Capitaine devait encore quelque peut mâchouiller avant d'avaler. A l'inverse, ce qui était agréable, c'était voir sa victime pendre inutilement au bout de son bras et ses os commençant à craquer sous la pression titanesque à laquelle ils étaient soumis. Autour de lui, il entendit distinctement un bruit se démarquant assez nettement de celui des machines à sous et autres bandits manchots. Le bruit d'un canon de petite taille. Un rapide coup d’œil lui indiqua que son jugement avait été juste, de plusieurs endroits à la fois des projectiles de petite taille extrêmement rapides convergeaient dans la position du duo de bons vivants qu'il formait avec sa proie. L'éventualité d'éviter une telle attaque n'effleura même pas Teach, sachant mieux que quiconque qu'il n'était pas du genre à courir partout comme un cabri. Ça c'était bon pour les femmelettes. Bien que trop conscient également de la faiblesse inhérente à sa consommation du Yami Yami no Mi qui lui en ferait voir des vertes et des pas mûres, il était prêt à encaisser le tout comme un homme.

Alors que les boulets de canon qui de plus près ressemblaient furieusement à des balles de baseball se préparaient à faire mouche, le cubitus et le radius de Miss Merry Christmas abandonnèrent toute résistance et se brisèrent dans une série de craquements ignobles. Le sourire de Teach s'élargit au-delà de l'entendement, moment d'extase. La main de la femme privé de son tuteur retomba mollement en formant un angle peu naturel. C'est à ce moment là que les projectiles frappèrent leurs cibles. Deux d'entre eux vinrent se loger dans la bedaine du Capitaine du Marutabune. La vélocité qui leur avait été appliquée était tout bonnement incroyable, la balle continuant de tourner, cherchant à s'enfoncer davantage dans la graisse de Teach. Une fumée âcre émana des deux points où les balles frottaient sans vergogne leur cible. Sous l'effet de la douleur, les yeux de Teach étaient révulsés, ce dernier crachant un abondant filet de sang signe que ses organes internes n’appréciaient pas ce mauvais traitement. Par contre, son sourire ne disparut pas. Même soumis à une douleur pire que la mort, le spectacle qu'il avait sous les yeux parvenait presque à la lui faire oublier: sa proie, Miss Merry Christmas, pendant toujours devant lui, venait d'encaisser trois de ces projectiles. Ainsi donc ces types n'hésitaient pas à sacrifier l'un des leurs pour mettre à terre un ennemi? Pitoyable.

S'ensuivit l'explosion des cinq balles, nimbant Teach et sa victime dans un torrent de flammes. Tout son épiderme lui faisait souffrir le martyre mais ce n'était qu'une caresse comparé au feu de son très cher Commandant Ace. Lorsque la fumée se dissipa, Teach se tenait toujours debout de toute sa stature imposante. Au bout de sa main pendait toujours Miss Merry Christmas, ayant succombé à la douleur, inconsciente. La fumée noire fut soudainement soufflée, ou plutôt absorbée par un nuage bien plus opaque qui émana du dos de Teach, la manifestation physique du pouvoir du Yami Yami no Mi. Alors que le gros benêt se rapprochait toujours de lui en haletant sous l'effort, Kurohige laissa nonchalamment tomber le corps de sa partenaire sur le sol à côté de lui. Laissant soudainement les ténèbres se répandre librement autour de lui, il fit résonner dans les murs du casino son rire gras. Une lueur malsaine propre à ceux qui sont prêts à tout pour arriver à leurs fins brillait dans ses yeux alors qu'il scellait le destin du duo de Baroque Works:
-"ZEHAHAHAHAHAHA!!! Quoi, c'est tout ce que vous avez dans le ventre? Revenez dans une centaine d'années! Préparez-vous à crever dans les ténèbres... BLACK HOLE!!!"

L'obscurité malsaine du panache de flammes noires dans le dos de Teach se répandit avidement sur le sol, couvrant rapidement la plus grand partie de la surface du Casino. Le nom de sa technique prononcée, ces ténèbres commencèrent doucement mais sûrement leur macabre tâche. Tout autour d'eux, l'équipement d'ordinaire dédié au jeu commençait à s'enfoncer dans la matière opaque dont aucune lumière ne pouvait s'échapper. Les Pachinko si bruyants poussaient leurs derniers cris alors qu'ils étaient compressés suite à leur entrée dans la dimension du Yami Yami no Mi. Tout le mobilier y passa, plantes vertes, tables, roulettes, même cette "pauvre" Miss Merry Christmas pourtant inconsciente y passa, ne pouvant s'y soustraire. A quelque distance, Teach cru entendre un chien couiner mais il n'y prêta pas attention. Celui qui l'intéressait désormais était l'autre bedonnant à la mèche blonde comme les blés. Allait-il donner quelques coups aux ténèbres en espérant les dissiper ou allait-il comme la plupart des victimes de Barbe Noire se laisser embrasser bien gentiment dans son étreinte irrésistible? Teach se prit à rire de plus belle, plus rien ne pouvant désormais venir couvrir cet aussi terrible que désagréable son qui était désormais sans nul doute audible même depuis l'extérieur du Casino de Crocodile.

Actions de combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://riseofanewera.forumactif.org/t316-marshall-d-teach-equipa
RP Master
avatar
Nouveau/Nouvelle

Masculin « Age : 61
« Messages : 45


MessageSujet: Re: [Teach VS Mr.4 & Miss Merry Christmas]   Jeu 7 Aoû 2014 - 16:37

Après réflexion, voici le verdict :

- Mr 4 (tu peux éditer ton post précédent pour le notifier, si tu veux) et Miss MerryChristmas sont vaincus, belle victoire de Teach qui s'est montré expéditif.
- On considère que 45 minutes s'écoulent entre cet échauffement et le prochain combat, tiens-en compte pour tout ce qui est mécanismes de récupération et compagnie. Sachant que ce délai est largement suffisant que pour permettre à Teach de se requinquer, ça n'est de toute façon qu'un détail pour le coup.
- Tes prochains adversaires seront Mr 1 et Miss DoubleFinger, l'affrontement ayant lieu au Palais royal. Tu devras donc rédiger un 1er post expliquant pourquoi tu t'y déplaces, ce que tu y trafiques, ... Posons que le match se fera dans un quartier vide de toute bataille entre rebelles et l'armée de Cobra, mais que tu es passé au beau milieu de cette cohue avant d'atteindre le spot désigné (comme dans le manga).
- Tu disposes de 5 jours pour poster, le prochain combat se jouera au meilleur des 4 manches (post d'introduction non compris).

Je verrouille donc ce topic, à bientôt pour la suite !
Revenir en haut Aller en bas
http://riseofanewera.forumactif.org
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Teach VS Mr.4 & Miss Merry Christmas]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Teach VS Mr.4 & Miss Merry Christmas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG One Piece : Rise of a New Era :: 03 (Rp / HRp) :: Challenges d'une Nouvelle Ère :: Baroque Works :: Casino Rain Dinners-