lienlien












 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 [Jaya] A la rencontre de l'explosif et de la rose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Morion
avatar
Nouveau/Nouvelle
Masculin « Age : 24
« Messages : 80

» Niveau : 11
» Surnom : Le prince des mystères
» Akuma no Mi : /
» Rôle / Grade : Second des Silver Beard

MessageSujet: [Jaya] A la rencontre de l'explosif et de la rose   Dim 9 Mar 2014 - 21:53

  • Le départ de l'île s'était fait tranquille, j'avais récupéré quelques affaires et surtout, pris mes disposition pour pouvoir gérer ma fortune à distance et le plus important, tapé dedans. Je comptais sur Javelin pour faire en sorte qu'elle continue de s’accroître et il n'y manquera pas. Ainsi, une fois arrivé sur île plus importante que ça, on pourra faire réparer cette coque de noix qu'est le Glory Tear, il avait dû être fier, tout comme son équipage, mais maintenant, tout ce petit monde tirait un peu la gueule, si je puis me permettre. Seul double J semblait encore être aussi en forme que dans son jeune temps et la démonstration qu'il a fait dans la salle du trône ne fait que confirmé cette impression. Et c'est là que j'ai fait la connaissance de l’équipage, des vieux de la vieille !

    Il faut dire que dans cet équipage, les profils était diverses ! Tout de suite, je me suis plutôt bien entendu avec Ray Monbart, bon, il faut dire que ça cuisine n'était pas terrible, et que je ne m'en serais honnêtement pas mieux sortie que lui, je me suis toujours arrangé pour faire faire mes corvées ! Puis, il y avait Edward, un fainéant au grand cœur, avec qui je me suis rapidement disputé la place en haut du mat pour dormir tranquille et je me suis allié avec lui pour répondre à Ray, malgré sa conversation intéressante, parfois même un peu trop... Il ne sait pas s'arrêter !

    Puis, celui qui allait rapidement devenir mon meilleur ami sur les mers, Jupay, nous avions tout les deux une sorte d’intérêt très poussé pour l'argent et rapidement, nous avons échangés de nombreux conseil d’arnaque et de jeu. Je lui ai rapidement appris un jeu de l'île d'Eodh, à base de carte, le Tonk. Un jeu de carte basé sur les valeurs, un peu compliqué au début mais très amusant ! Bien sûr, je triche sans aucune forme de retenu et je ne suis pas le seul, il triche au moins autant que moi, mais j'arrive toujours à le plumer ! Ce qui le faisait partir dans des colères noirs, qui m'amusait au plus haut points ! Et enfin, il y avait encore le membre le plus amusant de l'équipage, Charles Pazgoua, dit le morse, un borgne, au caractère de cochon ! Qui a passait les premiers jours à vouloir me faire travailler sur le navire, mais il a vite compris qu'il n'y arriverait pas !

    Théoriquement, par ma place, j'étais au dessus de ses hommes, mais je ne l'exerçais pas encore sur ces hommes ! Jamais déjà il n'aurait écouté quelqu'un qui aurait acheté sa place, c'était à moi de gagner ma légitimé et ça me prendrait du temps. Mais cette vie de pirate, qui ne faisait que commencer, me plaisait déjà énormément... Nous nous dirigions vers Jaya, une île plutôt tranquille, même si de nombreux pirates s'y croisent, une histoire de cité d'or ! Enfin, il y avait avant tout quelque chose dont je voulais parler avec le capitaine, ainsi, alors que nous nous approchions de l'île, près à accoster, je me suis posé à côté de lui, appuyé sur le bastingage, pendant que les quatre autres manœuvre le navire, Jirack à la barre.


« - Dit moi, plutôt que de voir avec ma sœur, t'as pas une femme qui t'attends ou quelque chose du genre ? Faudrait qu'on fixe des règles... Du genre, pas la famille ! Ça serait bien ! Sinon... quelque chose de prévu sur cette île ? J'ai cru comprendre que tu y avais vécu pas mal de temps ? »
Revenir en haut Aller en bas
http://riseofanewera.forumactif.org/t343-morion-silver-beard-sec
Jack Jirack
avatar
Nouveau/Nouvelle
Silver Beard
Masculin « Age : 34
« Messages : 304

» Niveau : 8
» Surnom : L'Argenté
» Rôle / Grade : Capitaine
» Prime : 60.000.000

MessageSujet: Re: [Jaya] A la rencontre de l'explosif et de la rose   Lun 10 Mar 2014 - 17:34


La Glory Tear les avait conduit jusque l'île de Jaya sans trop de mal. Bien sûr il avait fallu écoper plusieurs fois la soute pour éviter d'aller rejoindre les fonds marins mais la mer avait été clémente avec les Silver Beards et ils n'avaient essuyé que quelques bourrasques violentes ses derniers jours. Après il fallait bien le reconnaitre mais Jack Jirack connaissait assez bien les eaux du coin, il avait navigué de longues années et de nombreuses fois dans cette partie de Grand Line, c'était un peu le berceau de ses aventures et de ses activités. Morion s'était fait une place petit à petit parmi les quatre vieux briscards qui composaient l'équipage. Ses vieux de la veille l'avait assez bien accueilli même si pour le moment il n'allait pas vraiment respecter sa position de Second du navire. Il fallait dire qu'ils avaient encore l'image en tête du vieux Giscor, le grand ami de Jack, le héros qui les avait maintenus en vie.

Le Glory venait d'être amarrer à un des nombreux ponton de Mock Town et alors que les quatre vieux complices commençaient les travaux d'écopage de la cale et de réparation sommaire de la coque, Jack et Morion posaient déjà pieds à terre. Il répondit alors à Morion qui attendait sa réponse depuis cinq bonnes minutes maintenant.

_ Une femme? J'ai été marié deux fois et je les ai enterrées toutes les deux...

Sa voix avait été calme et posé, on ressentait de la tristesse dans ses mots, mais le quinquagénaire chassa vite ce douloureux sentiment pour repartir sur la suite du questionnement.

_ En effet, j'ai passé pas mal de temps ici autrefois lorsque j'étais encore actif. Il faut dire que c'est un peu le carrefour de la piraterie de cette partie de Grand Line. Sinon  ce qu'on vient faire? On vient récolter mes petites graines.

En effet avant d'aller sur Eodh la où il avait rencontré Morion, Jack était déjà venu à Mock Town pour retrouver d'anciens nakamas et pour poser des questions sur son fils. Des jours étaient passés et maintenant il devait surement avoir un retour d'information. C'était pour cela que Jirack prenait la direction d'une taverne qui portait le nom de Black Mumbat. Les bars, tavernes, bordels étaient des nids à commères, vous vouliez savoir quelques choses, laissez un barman ou une fille de joie faire vos recherches pour une poignée de berrys, ils faisaient vraiment de bons indicateurs et assez fiable en prime.

Jack tiqua lorsqu'il croisa une personne, un grand brun avec quelques cicatrices sur le visage. Une rapière en bandoulière, l'homme marchait avec assurance. Il le reconnaissait, s'il n'avait pas changé de capitaine, il était le Second de l'équipage de la Rose Rouge, Mitchell Rawcard. Jirack chuchota et alla se placer sur la gauche de Morion pour que ce dernier le cache un petit peu de la vue de l'épéiste. Il remonta la capuche de son long manteau noire et la rabattit sur le haut de son crâne pour cacher au maximum son visage.



_ Merde c'est Rawcard... Faut pas qu'il me reconnaisse...

Ils reprirent leur route pour finir par arriver au bordel qu'il recherchait, le Black Mumbat. Jack entra et le portier reconnut de suite le vieux Jack, l'homme bossait ici depuis vingt ans et l'avait donc croisé régulièrement et surtout en prime quelques semaines avant. Jack se dirigea de suite vers le bar et commanda quelque chose à boire et laissa Morion faire son choix.

_ Tu me serviras une grande chope de brune mon gars. Et tu pourrais pas m'appeler la petite Mindy de la dernière fois, mes vieux reins auraient besoin d'un massage.

Le barman sourit à Jirack et fit signe à une des filles à sa droite d'aller chercher la dénommée Mindy.

_ T'as des infos sur le petit gars de la dernière fois sinon?

Baris, le barman lui répondit alors qu'il avait entendu des rumeurs sur le fait que William Sawyer aurait pris la mer en compagnie des Small Elephants pour rejoindre Water Seven. Jack fit la moue mais sembla aussi comblé, il allait faire d'une pierre deux coups en rejoignant Water Seven par la suite. Il porta sa bière à sa bouche et se retourna lorsqu'il entendit de l'agitation venir de la salle.


Revenir en haut Aller en bas
http://riseofanewera.forumactif.org/t318-jack-jirack-silver-bear
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [Jaya] A la rencontre de l'explosif et de la rose   Mar 11 Mar 2014 - 17:26

C'est ce qu'on appelait être au point mort... voilà des mois, peut-être même des années - j'me rappelle plus tellement - que je naviguais sur les océans, toujours dans cette optique-ci de mettre la main sur le One Piece. Mais, comme beaucoup, cela me semblait devenir utopique au fil du temps. Je n'avais toujours pas d'équipage et ce, malgré les efforts que je consentais chaque jour pour en trouver un. Peut-être aurais-je dû rester dans mon village natal, après tout nous étions heureux là-bas, mes feux d'artifices et moi.

Dernièrement, c'était sur l'île de Jaya que j'avais décidé d'accoster. Une île dont l'histoire était emplie de mystères et bon nombre de rumeurs circulaient à son propos. Mais surtout, les pirates pouvaient y vivre librement, l'île n'étant pas sujette à la présence du gouvernement mondial. C'était donc l'endroit idéal pour tenter une nouvelle fois de trouver des matelots dignes de ce nom. C'est plus précisément à Mock Town que je fis escale, une ville se trouvant à l'ouest de l'île, et dans laquelle j'espérais trouver du bon rhum. Je m'étais donc rendu dans un bar assez désert, où j'ai pu consommé ma boisson tranquillement sans être dérangé. Cependant, il me fallait trouver un lieu un peu plus fréquenté, sans doute moins fréquentable du coup.

Je décidais donc de me rendre dans un bordel. Non pas que j'ai de quelconques pulsions à assouvir, c'est simplement qu'après m'être renseigné auprès de quelques villageois, c'est vers cet endroit que je devais me diriger pour trouver un grand nombre de pirates. S'il y avait en effet bien une chose qui comptait plus que l'alcool pour les Hommes, c'étaient bien les femmes !

Black Mumbat. Tel était le nom de l'établissement que je recherchais ! À la vu du bâtiment, je laissa paraître un énorme sourire sur mon visage, la flamme de l'espoir totalement ravivée ! C'était toujours comme ça lorsque je m'approchais d'un bar dans lequel y'avait une chance de trouver un équipage et toujours, ça se terminait de la même triste façon... Mais cette fois-ci, j'avais le pressentiment qu'il allait se passer quelque chose !

J'entrais, glissant un peu de monnaie dans la main du portier afin qu'il ne me demande pas de lui montrer ce que contenait ma malette - celle dans laquelle je conservais toujours mon arc et des flèches - et me mis à avancer vers le comptoir : « Du cola s'teuplait l'ami ! » Je m'allumais ensuite une clope et jeta un regard aux alentours. Des ivrognes comme d'hab, quelques jolies femmes comme d'hab, de moins jolies comme d'hab... je me retourna vers le barman, lui demandant: « Dis moi, tu connaîtrais pas quelques gaillards qui r'chercheraient un équipage par hasard ? ». Il se mit à rire et me répondit: « Tu sais, en général, tous les gars qui ont atteint Jaya font déjà partis d'un équipage ! Mais il paraît qu'il y a quelques bâteaux qui ont accosté ces derniers temps, peut-être que tu en trouvera un qui t'accueillera à son bord ! ». Peut-être bien, à vrai dire je m'étais jamais imaginé aux ordres d'un autre, m'étant toujours perçu comme le capitaine de mon navire, mais au point où j'en étais, je ne pouvais pas faire le difficile hein !

Un homme plutôt âgé arriva à son tour au comptoir, à sa dégaine, c'était sans doute un pirate. Je m'attardais quelque peu sur sa personne avant d'être interpellé par un sacré boucan... il se passait quelque chose. Sirotant ma boisson, je restais attentif au moindre mouvement.
Revenir en haut Aller en bas
Morion
avatar
Nouveau/Nouvelle
Masculin « Age : 24
« Messages : 80

» Niveau : 11
» Surnom : Le prince des mystères
» Akuma no Mi : /
» Rôle / Grade : Second des Silver Beard

MessageSujet: Re: [Jaya] A la rencontre de l'explosif et de la rose   Sam 22 Mar 2014 - 23:47

    J'aurais peut-être dû éviter le sujet des femmes avec le capitaine. Il en avait visiblement mis deux en terre, ce n'est jamais une épreuve facile. Je ne suis pas du genre à me marier, je ne suis pas fait pour ça, c'est trop compliqué, il faut être honnête dans son mariage, c'est très bien l’honnêteté, enfin, j'imagine, mais je ne pratique pas moi ! Mais j'ai l’impression que ce souvenir fut rapidement chassé de son esprit, du moins, en apparence, pour enchaîner. Puis, comme ce qui semblait être une habitude, une fois le Glory amarré, nous avons laissé les corvées aux vieux compagnons de Jirack avons pris la direction de l'endroit de prédilection du pirate et il faut dire, que c'était le mien aussi, la taverne !

    Cependant, nous avions croisé un homme qui devait avoir la quarantaine, une allure qui ne payait pas de mine, on ne pouvait douter de l'emploi de ce bonhomme, un pirate. À sa vue, double J s'est fait tout petit, faisant preuve d'une discrétion que je ne lui aurais pas imaginée, un homme beaucoup de surprises décidément ! Enfin, là ce n'est pas dans une taverne que nous avions débarqué, mais dans un bordel qui faisait aussi office de taverne. Décidément, la journée s'avère de plus en plus surprenante ! Et même si le capitaine semblait être un habitué de l'endroit ce qui, contrairement à tout à l'heure ne me surpris pas le moins du monde !

    J'ai pour ma part commandé un petit verre de cognac, une vieille habitude, il faut dire que, quand on est prince du sang sur une île comme Eodh, on se fait rapidement au luxe ! Jack avait envoyé cherché sa petite favorite visiblement, quant à moi, mon choix s'était arrêté sur une petite rousse à la peau d'un sublime blanc nacrée. J'étais en train d'inspecter la marchandise, une précaution que je prends maintenant après qu'une demoiselle avait pour mission de faire en sorte qu'une dague rentre dans un endroit où elle ne devrait pas rentrer et de sortir des morceaux qui ne doivent pas sortir de là où ils sont. C'était aussi il faut le dire, plutôt plaisant, très plaisant comme inspection !

    En parlant de rouquine, un gamin, une clope au bec, s'était accoudé au bar à côté de Jirack, il semblait étrangement à la recherche de quelque chose. Mais quoi ? Une bonne question, il avait simplement demandé au barman un coca après lui avoir échangé quelques mots. J'espère qu'il y a quelque chose d'autre que du coca dans sa boisson, sinon ça serait bien triste pour ce genre d'endroit. Mais, quelque chose s'est alors rapidement mais à attiré l'attention de tout le monde ! Un poing heurtant violemment une table, une table heurtant violemment un front ! Voilà qui est tout à fait normal dans ce genre d'endroit, l'alcool vous savez... Certains endroits de ce genre disposent souvent de leur propre service de sécurité. Voyons voir si ici c'est le cas. Toujours est-il que, apeuré ou non, la jeune donzelle à la peau d’albâtre en a profité pour se coller à moi, vraiment très près !




« - Comment ça je suis un tricheur ? Comment ça je suis un phacochère ? Et puis, c'est quoi un phacochère . Non mais c'est quoi ces manières ! Je vais t'apprendre moi, ce qui se passe quand on traite la Fraise de phacochère ! »

    Et, en plus de la table, c'est un coup de poing qui est parti. Et le grand homme, à la peau noire et à l'oeil droit barré d'une large cicatrice, symbole d'un coup d'épée, est parti s'écraser sur le mec derrière lui. Un grand brun, avec une barbe tressée qui descendait jusqu'à sa poitrine, n'a pas voulu se laisser démonter non plus et après, avoir envoyé baladé l’innocente victime, s'est mis à frapper son voisin de table, sans aucune vraie raison apparente ! Et c'est ainsi qu'a commencé une bagarre générale ! Et pour une fois que j'y suis pour rien, c'est une chose qu'il faut souligner !
Revenir en haut Aller en bas
http://riseofanewera.forumactif.org/t343-morion-silver-beard-sec
Jack Jirack
avatar
Nouveau/Nouvelle
Silver Beard
Masculin « Age : 34
« Messages : 304

» Niveau : 8
» Surnom : L'Argenté
» Rôle / Grade : Capitaine
» Prime : 60.000.000

MessageSujet: Re: [Jaya] A la rencontre de l'explosif et de la rose   Mar 25 Mar 2014 - 13:30


Le ton montait dans le fond de la salle. La bagarre s’amplifiait petit à petit, brassant et emportant les forbans qui se faisait bousculer ou asperger de bière qui entraient à leur tour dans la danse des bourre-pifs. Jack regardait le spectacle avec un grand sourire et se demandait si cela allait venir déborder jusqu'à lui et donc s'il allait mettre la main à la pâte pour distribuer des pains à toutes cette bande de guignols. C'est à ce moment là qu'arriva Mindy, celle qui Jack avait réclamé. Spontané, fraiche et rayonnante, elle se lova directement contre le quinquagénaire qui s'en trouvait déjà tout emoustillé. Il l'accueillit avec une paluche au cul pendant qu'elle lui déposait un gros smack sur la joue.

Spoiler:
 

_ Oh on dirait que la barbe à papa te manquait on dirait, huhuuu.
_ Oh Jack, c'est vrai que des comme toi y'en a pas beaucoup mon lapin.
_ Alors avant de s'encanailler allégrement, t'as mes petites infos?
_ Oui, j'ai réussi à trouver quelques traces. Ton Sawyer la, il voguerait auprès de Franxès Bailleroux, un capitaine avec mise à prix de quinze millions.
_ T'as creusé un peu les infos?
_ Ouais le grands-oreilles voulait rejoindre Water Seven normalement, il parlait d'y acheter un navire, mais j'ai rien de plus mon barbu.
_ Et bien c'était bien ma jolie.


Jirack fit alors couler du rhum provenant de son verre dans le décolleté de la demoiselle et s'affaira ensuite à y mettre la tête pour y récupérer son breuvage. Pendant ce temps la, Morion se fondait dans le monde des pirates avec une rouquine qu'il n'allait pas tarder à sauter sur ses genoux en faisant à dada. Jack était satisfait des informations, deux personnes qui utilisait deux réseaux parallèles venait de lui donnait deux informations similaires. Son fils avait décider de suivre les pas de Franxès "les grandes oreilles" le Capitaine des Small Elephants. La destination qu'il empruntait était Water Seven, Jack sentait que le moment de croiser son fils était à sa portée. Il retira sa tête des nichons de la petite blonde et porta ses lèvres aux siennes pour un fougueux baiser. L'homme se sentait revivre! C'est alors qu'un des clients du bar vola en sa direction. C'était celui qui disait se nommait la Fraise qui venait de l'envoyer valdinguer par la. Jack avait eut le temps de soulever Mindy, plaçant l'entre jambe de la demoiselle de joie au niveau de sa tête et avait accueilli le passager volant avec son pied qui s'écrasa contre la face du pauvre bougre.

_ Aah, pas ici mon coquin!

Il abaissa la demoiselle et lui posa les fesses sur le comptoir. Il se leva de son tabouret en posant lourdement ses deux pieds au sol. D'un doigté minutieux, il fit glisser la boucle de la ceinture de cuire qui retenait l'étui de sa batte qui alla frapper le sol pour 'enfoncer dans le bois du plancher.D'un geste vif, il retira son long manteau noir et le donna à Mindy. Il fit ensuite craquer les vertèbres de son cou et les jointures de ses doigts.

_ Faut les apprendre la politesse!

Il choppa une bouteille de rhum sur le bar, le barman n'eut pas le temps de lui dire quelque chose et de toute façon, l'homme connaissait trop Jirack pour tenter un truc face à lui. Le capitaine des Silver Beards en descendit trois grosses gorgées et la reposa et rentrant de lui même dans la danse.

_ Mwahahahaha! Jack Jirack arrive et c'est pas des pommes qu'il offre aujourd'hui mais des pêches!

Son poing droit s'abattit sur la gueule du premier venu, deux dents sautèrent dans un flot de sang venait du nez du gars. Un crochet gauche vint frapper le flan d'un deuxième mec qui reçut ensuite une droite dans le menton qui lui fendit la mâchoire. Un brun habillé en bleu et gris lui sauta dessus et lui claqua une bouteille sur le crane, Jack ne moucheta pas et il lui offrit en retour son coude dans le bide venait lui exploser deux cotes. Il virevolta pour donner un double uppercut et donna de la semelle ensuite faisant s'envoler un type plusieurs mètres plus loin contre une table qui se brisa à l'impact. Un blond sortit alors son flingue, Jack d'un geste vif, choppa une bouteille et lui balança en pleine geule sans que le mec ne puisse voir ce qu'il se passait.

_ Pas d'arme dans une baston de bar!

Il distribua quelques pains ici et la et arriva devant Fablus qui gueulait encore comme un putois

_ Mais tu vas fermer un peu ton clapet toi!

Jirack ne lui laissa même pas le temps d'en placer une qu'il était déjà sur lui et c'est avec un magnifique coup de crâne qu'il termina sa phrase. Le choc fut lourd et le pauvre Lawrence en perdit son chapeau et sa perruque attachée dessus, laissant voir à tous son crane chauve. La Fraise s'étala à terre et y resta quelques instants avant d'arriver à se relever. Le pirate ramassa son chapeau et détala alors tel un chien la queue entre les jambes. Jack kui retourna au bar.

_ Tu peux me filer la bouteille mon pote?

Il venait de demander au mec à la chevelure rouge de lui passer la bouteille qu'il avait pris juste avant de se lancer dans la baston. Baston qui au passage venait de finir après l'intervention de Jirack.

Revenir en haut Aller en bas
http://riseofanewera.forumactif.org/t318-jack-jirack-silver-bear
Morion
avatar
Nouveau/Nouvelle
Masculin « Age : 24
« Messages : 80

» Niveau : 11
» Surnom : Le prince des mystères
» Akuma no Mi : /
» Rôle / Grade : Second des Silver Beard

MessageSujet: Re: [Jaya] A la rencontre de l'explosif et de la rose   Lun 14 Avr 2014 - 2:09

    J'avais glissé une oreille pour savoir ce qu'il se racontait entre Double J et sa rouquine, tout en étant occupé, avec la mienne. Il faut savoir faire deux choses en même temps quand fait le métier que je fais. Non pas que je pourrais tirer un intérêt des informations de ce genre sur Jirack, il fait parti des rares personnes que je ne trahirais pas. Je ne le connais pas depuis longtemps, mais il a su tiré en moi la ferveur que personne n'avait compris. Il m'a donné un avenir, un futur, à moi qui n'en avait pas ! Ainsi, il cherchait ce fameux Sawyer qu'il m'avait moi même fait chercher, pas étonnant, il n'était pas passé par l'île, visiblement un pirate. Un compte réglé ? Un fils caché avec une énième prostitué ? Le fils d'un ancien camarade ? Un mystérieux mystère ! Et qui le restera, tant qu'il ne voudra pas en parler, je pourrais tenter de lui tirer les vers du nez, mais ça ne marcherait pas avec lui, et ça serait manquer de respect à l'homme... Et il doit bien être le seul pour qui j'en éprouve, du respect !

    Mais il n'a pas eu le temps de abandonner à des recherches plus en profondeur, qu'un individu de type rat de fond de cale, s'est retrouvé projeté contre lui, par un autre homme du même acabits. Autant dire qu'il allait y avoir du sport. Toujours est-il que ma rouquine à moi, devant l'action, s'est collé trop près de moi et a tenté de s’accaparer mes effets personnels. Mais on ne vol pas un prince voleurs, ainsi, j'ai attrapé sa main frêle et pale, lui arrachant, non plus la mine de terreurs qu'il feinté, mais belle et bien une profonde surprise, cette fois, non simulé ! Je lui ai alors fait un petit clin d'oeil et rigolé comme si de rien était. Elle a dégluti et s'est remise à son autre travail, elle n'avait pas encore été payé après tout !

    Entre temps, le capitaine avait parcouru l'établissement de petite vertu à grandes enjambé, et étale une mornifle de tout les diables, en plein dans les résidus immonde d'humanité qui avait provoqué le capitaine pirate ! Il avait de suite calmé les troubles fêtes à coup de mandales, mornifles et autres taquet dans la tête ! Un festival de la baffe, une baston de bar des plus amusantes ! Mais, les choses ne sont jamais aussi simple quand on se bat, surtout avec un ramassis d'alcoolique qui, et c'est un facteur important, n'a aucune idée de ce qu'il fait et ne sent pratiquement pas la douleur, les joies de l'alcool ! Ainsi, le fraise, ou plutôt, le coulis de fraise, s'est relevé, le nez visiblement cassé vu la quantité de sang qui pissait de ce qui avait été un appendice nasal ! Et il tenait du fruit également la couleur de son visage et il était visiblement plutôt énervé !

    Un superbe, rire à alors éclaté quand il s'est relevé, et ce qui devait arriva, un taquet partit dans une oreille un peu trop proche ! Entraînant bien entendu une réponse, évité qui termine sa course dans le nez d'un pauvre pilier de bar qui cuvé par un hasard malheureux, juste derrière Lawrence ! Il n'en fallu pas plus pour qu'une bagarre général éclate dans l'établissement ! Faisant intervenir la sécurité du bordel, qui s'est, elle même retrouvé prise dans la bagarre, la seule différence étant qu'eux, tapait sans vraiment réfléchir sur tout ce qui n'était pas un collègue, alors que pour les autres, c'était plutôt chacun pour sa peau. J'ai alors claqué ma main sur le postérieur de ma dame de fortune, lui indiquant de se lever pour que j'aille me dégourdir les poings. Jirack m'a lancé un regard interrogateur une bouteille de rhum à la bouche, échangeant quelques mots avec un étrange bonhomme à la tignasse rouge.

    Un hochement d’épaule pour seule réponse, j'ai mangé la courte distance entre le bar et la salle en quelques pas pour distribuer les premiers vas-y-voir ! Un petit mouvement de côté m'a sauvé d'un tabouret sur le râble ce qui, il faut le dire, fait plutôt mal ! Aujourd'hui, c'est promotions ! C'est gnon dans la marron et tarte aux marrons à moitié prix ! Avec une acheté, deux offertes ! Attrapant un mec par la chemise, j'étais entrain de lui expliquer la vie à coups de poings quand un homme à ouvert la porte du bordel, plongeant la salle dans un brusque silence, il se dégageait de lui quelques choses d'étrange. C'était l'homme qu'on avait croisé tout à l'heure avec Double J et vu les grands yeux qu'a fait la fraise quand il l'a vu, il devait forcément le connaître ! Décidément, cette aventure est de plus en plus amusante ! Enfin un jeu qui vaut la peine de compter les poings !
Revenir en haut Aller en bas
http://riseofanewera.forumactif.org/t343-morion-silver-beard-sec
Jack Jirack
avatar
Nouveau/Nouvelle
Silver Beard
Masculin « Age : 34
« Messages : 304

» Niveau : 8
» Surnom : L'Argenté
» Rôle / Grade : Capitaine
» Prime : 60.000.000

MessageSujet: Re: [Jaya] A la rencontre de l'explosif et de la rose   Lun 14 Avr 2014 - 11:01


L'une des personnes qu'il voulait le moins voir sur l'île venait de rentrer dans le bordel, Jack siffla alors son nom comme le ferait un serpent tout en s'écartant du petit gars à la touffe rouge.

_ Rawcard...

La fraise, elle, s'agita et accourra vers le nouveau venue comme un chien alla vers son maître après avoir eu peur d'un autre gros chien. Mitchell l'écarta lorsqu'il arriva à son niveau et observa la pagaille dans le bar.

_ Dans quel merdier tu t'es encore foutu Lawrence?


Un nouvel arrivant tout de rouge vêtu entra après Rawcard et se plaça à coté de lui, il ricana tel un oiseau avant de prendre la parole. Ses manières firent sourire Jack, on aurait dit un okama qui avait oublié de se travestir...


_ Mais c'est qu'il a une sale tête le vilain Fablus, il va devoir se faire faire une petit beauté par le Docteur Jack en rentrant à la maison, hihihi.

L'homme dégaina son pistolet tout en faisant tourner sa tignasse dans un petit geste du coup tel une danseuse star dans son cabaret et se dodelina en allant en avant de quelques pas.

_ C'est qui le méchant qui a explosé le nez de la Fraise? Qu'il se dénonce et on lui fera pas de mal, hihi.

C'était trop risible pour Jack qui fit un pas en avant tout en se raclant la gorge.

_ C'est moi, tu veux le même le coiffeur?

Georges Marshel, tel était le nom du dandi chevelu habillé de rouge, lança un regard de harpie à Jirack qui ne put que sourire vu qu'il avait réussi ce qu'il voulait faire. Mais Rawcard cassa le jeu du Capitaine en prenant les devant et en reprenant l'affaire. Mitchell Rawcard, le Second de l'équipage de la Rose Rouge, une sacrée bande que Jack avait bien connue à une époque.

_ Jack Jirack... Non Capitaine Jack Jirack je devrais plutôt dire. La rumeur était donc vraie, la barbe grise est sortie de sa retraite. On s'ennuyait sur son île à traire les vaches et à labourer son champ? Fufufu...


_ Mitchell Rawcard... Encore en vie? Je pensais que tu serais tombé par dessus bord ou te serais pris un coup de sabre durant mon absence... Toujours une aussi grande gueule mais rien dans le pantalon comme avant?

_ Fermes donc ta grande gueule le vieux! Des choses ont bien changé en quinze ans!


_ Et d'autres n'ont pas bougées. La connerie humaine est une valeur sûre le Corbeau, tu croasses toujours autant mais te caches toujours derrière ton capitaine!

Le corbeau n'en pouvait plus, il sortit sa rapière de son fourreau et se lança en avant à l'encontre de Jack. Jirack fit de même et dégaina Bertha de derrière son dos et para le coup d'estoc de Mitchell avec sa batte.

_ Morion je te présente Mitchell Rawcard dit le Corbeau, Second des Red Roses, un équipage ennemi auparavant et qui l'est donc toujours.

Les coups de rapière pleuvaient, et Jack les esquivait tous ou les parait. Après quelques instants, la fine lame vint tracer un léger sillon sur la joue gauche de Jirack qui passa alors le seconde et passa à l'attaque, il ne fallut que trois tentatives pour que Bertha viennent lourdement atterrir sur le flan du Corbeau qui décolla pour se manger une table sur sa droite.

_ Bon t'en dis quoi du retraité? T'en veux encore ou cela te suffit?

Revenir en haut Aller en bas
http://riseofanewera.forumactif.org/t318-jack-jirack-silver-bear
Morion
avatar
Nouveau/Nouvelle
Masculin « Age : 24
« Messages : 80

» Niveau : 11
» Surnom : Le prince des mystères
» Akuma no Mi : /
» Rôle / Grade : Second des Silver Beard

MessageSujet: Re: [Jaya] A la rencontre de l'explosif et de la rose   Ven 18 Avr 2014 - 2:01

    Ainsi, notre fauteur de troubles fruitier semblait être au service de l'homme que Double J voulait éviter. Intéressant ! Très intéressant ! Mais cet homme n'était pas arrivé seul et avec lui, un homme, qui visiblement serait tombé sur son parapluie, si vous voyez où je veux en venir. Et bien entendu, ce petit monde voulait savoir qui avait donné à la fraise, un nez à la couleur de son surnom. Un peu pas, dans ce genre de milieu, laissé un de ces hommes se faire amocher de la sorte sans rien faire. C'est un code d'honneur universel des mondes de l'ombre qu'importent où ils soient situés. J'ai fait ce genre de chose plusieurs fois sur ma propre île et souvent, c'est assez salissant, j'ai pris l'habitude de déléguer les plus sales à mes proches collaborateurs, pour éviter de devoir racheter une nouvelle tunique à chaque petite discussion. Enfin, c'était dans une autre vie ça !

    Mais, le capitaine n'était pas homme à se laisser avoir par ce genre d'intimidation et en avait sans aucun doute, déjà lui-même fait usage. Il s'en est d'ailleurs habillement débarrassé en provoquant d'une façon assez digne de lui, l'étrange compagnon des deux autres pirates. Mais le second de qui s’avère être le fameux équipage de la rose rouge ne s'est pas laissé avoir et a rappelé à l'ordre ses hommes. Une joute verbale s'est alors lancé entre les deux hommes qui avaient croisé la langue aussi bien que le fer des nombreuses fois sur les mers lors de leurs aventures. J'aurais dû le reconnaître plutôt, mais l'âge en lui rend pas justice ! J'avais eu vent des affrontements entre les pirates de Double J et ce dû fameux Francis Herrant ! Et dire que j'allais être impliqué dans cette lutte qui dur depuis des décennies, j'en aurais presque la larme à l'oeil !

    C'est au moment où le fer s'est mis à tinter que j'ai officiellement était introduit auprès de la Némésis officiel de Double J ! Enfin, son second ! Je me demande où se cache le capitaine Francis ! Ainsi, après quelques échanges musclés, mais en faveur du Barbu, le combat qui venait de commencer s'est rapidement trouvé interrompu. Mais c'était sans compter la fraise et son compagnon qui, visiblement n'était pas tout fait d'accord de voir leur chef perdre, se sont mis à armer un pistolet droit sur Jack. Et comme d'habitude, tout tournait autour du capitaine, si bien que, l'ombre que j'étais avait tout ce qu'elle voulait à disposition ! Matérialisant comme par ma magie deux petites lames de lancés dans la main, j'ai dans un même mouvement visé, armé et lancé les deux lames dans revolvers, déviants les deux tires, s'écrasant directement dans le mur. Enfin, presque dans le mur, un cri venant de retentir dans le fond de la salle, les balles perdues, c'est moche !

    Un léger silence s'est alors imposé dans la salle, moment que j'ai choisi pour faire mon entrée. Un bon acteur doit savoir rentrer sur scène quand le public le réclame et faire monter la tension à son paroxysme avant de les divertir ! Ainsi, tous les regards braqués vers moi, j'ai faits un petit pas en avant et une parfaite révérence, on n'efface pas trente ans de bonnes manières en quelques semaines après tout. Puis je me suis redressé et commencé à parler :


« - Eh oh ! C'est bien gentil les retrouvailles, mais il faudrait voir à ne pas oublier les nouveaux invités ! Je me présente, Silk, prince des voleurs, parcourant le monde en compagnie de maître Jirak ici présent, en qualité de quartier-maître de l'équipage des barbes d'argent ! En quinze les choses changent, de tous les côtés... »
Revenir en haut Aller en bas
http://riseofanewera.forumactif.org/t343-morion-silver-beard-sec
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Jaya] A la rencontre de l'explosif et de la rose   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Jaya] A la rencontre de l'explosif et de la rose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG One Piece : Rise of a New Era :: 04 (Hrp) :: Archives :: Archives du RP libre-